AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Douceur de vivre et oiseaux qui chantent. -Libre-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Douceur de vivre et oiseaux qui chantent. -Libre-   Ven 27 Avr - 20:21


23 juin 2011.


    Il y avait, en cette belle journée de printemps, un air de bonheur et de légèreté. Les petits oiseaux chantaient, le soleil brillait haut dans un ciel azuréen, où l'on pouvait apercevoir de temps à autres quelques nuages mouffus courant à sa surface comme de gros moutons joyeux.
    Tout ne semblait être que douceur et candeur, comme si l'univers entier n'était alors tourné que vers une seule et unique chose: la douceur de vivre.

Citation :

"Aujourd'hui, il fait beau... Le soleil brille, les gens sont joyeux, mais moi... je suis maussade. Leur bonheur m'énerve, leurs rires me dégoûtent et je n'ai qu'une envie: donner des coups de pieds à ces idiots, faire bouger les choses, les tirer de leur somnolente joie.
Pourquoi? je veux dire, pourquoi m'énerver de la sorte alors que finalement, les choses en tournent pas si mal que cela? je ne le sais moi même, je suis agacée, agacée de cette lourdeur, du manque d'action de l'endroit, agacée qu'il me fuit, et de manquer d'occupation...Autant dire : Je m'ennuie."

    Kanade tournait en rond depuis ce matin, cherchant une occupation autre que de terroriser son frère, quelque chose de plus constructif, ou peut être juste une nouvelle idée. La raison de sa mauvaise humeur n'était pas bien compliquée à voir: elle était fortement contrariée.Il lui fallait repenser à ses actions, à ces dernières années ici. Bouger, elle en avait envie, fortement envie, mais elle ne devait pas précipiter les choses non.
    Couchée dans l'herbe fraîche, la demoiselle se laissait aller à ses pensées, laissant les brins du gazon lui caresser le visage.

Citation :

"C'était agréable. Il y avait quelque chose dans ce jardin qui apaisait l'âme, et lorsque l'esprit est trop embrumé, on peut y trouver calme et retrouver le fils de ses idées, seule.
J'aime les fleurs, aussi fou que cela puisse paraître, car elles me permettent de penser à autre chose, et leur beauté, bien qu'éphémère, s’accommode à tout en toute simplicité.
Je le savais, je le savais depuis ces dernières semaines, je devais repenser à mes plans, à mes buts.... que faire? remettre tout en question et tout recommencer, ou bien changer la donne et trouver d'autres appuis? d'autres contacts qui serviraient à mes projets?
Cette dernière idée était la plus étrange et la plus désagréable pour moi: il fallait que j'ai des amis... aussi difficile que cela puisse être pour moi, je n'ai pas le choix. Seule, je n'arriverai à rien, seule je suis exposée, vulnérable.
Je me sens abandonnée."

    Kanade se redressa, et s'assit, puis, elle vint poser sa tête contre son genoux. Non, il ne fallait pas penser comme cela, et garder la tête froide. Pourquoi se laissait-elle aller de la sorte? Elle ne devait pas montrer de faiblesse, ne pas montrer sa vulnérabilité, elle devait toujours se montrer parfaite, noble.
    Cette nouvelle détermination la gagna, et déjà, son visage quittait peu à peu les marques de tristesses qui s'y étaient imprimé peu avant. Kanade était le genre de petite personne qui savait ce qu'elle voulait, et ne se laissait jamais longtemps envahir par ses doutes, tout simplement car elle ne le devait pas, ne s'en laissait pas le droit.
    Forte de cette nouvelle résolution, elle se dit qu'elle devait dès à présent tenter de se faire de nouveaux contacts, de nouvelles connaissances, tenter de se mélanger un tant soit peu à la population scolaire, au commun des mortels.
    Bien malgré elle, sa main vint caresser une petite pâquerette qui se trouvait là, et il ne manquait plus que les petits oiseaux et lapins autour d'elle pour en faire une princesse Walt Disney.
    Un petit sourire s'afficha sur les lèvres de la petite demoiselle.



Dernière édition par Yurihime Kanade le Mer 2 Mai - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Douceur de vivre et oiseaux qui chantent. -Libre-   Mar 1 Mai - 17:47

(HS : Coucou ! Je viens te rejoindre si ça ne te dérange pas. Par contre un petit truc me chiffonne, tu marques dans la période temporelle qu'on est en Mai 2011 alors que c'est marqué que les rps se situent entre Juin et Juillet 2011. Mais j'ai peut être mal compris ^^)

Le temps était agréable et calme aujourd'hui, cela faisait à peine quelques jours que la jeune Cassidy avait débarqué sur cette île mystérieuse où elle pourrait apprendre à manipuler sa magie. Les cours n'avaient pas encore commencés et elle se sentait un peu perdue dans cet établissement scolaire des plus intrigants.

Alors qu'elle réfléchissait encore, dans un coin de sa chambre, et après avoir jeté un coup d'oeil à la fenêtre, la petite magicienne décida d'aller prendre l'air aujourd'hui. Pour l'instant, tout ce que la demoiselle avait fait, c'était de l'errance dans les longs couloirs de l'école, essayant de repérer les lieux afin de mieux s'orienter lorsque les cours commenceront.

Elle se contenta donc d'enfiler son uniforme avant de descendre tranquillement pour parcourir les couloirs. De toute manière, la sortie du pensionnat était la porte la plus accessible et même une perdue comme elle pouvait trouver l'issue la menant vers l'extérieur. Enfin...

Elle examina deux couloirs et eut une grimace de malaise, se demandant déjà de quel côté il fallait passer.

*Voilààà tu viens encore de te perdre, si c'est pas magnifique tout ça. Je me demande si on ne peut pas avoir un plan ou une petite visite guidée des lieux, cela éviterait que je me plante*

En effet la jeune fille se rappelait de sa toute première visite où elle avait erré sans but dans les grands couloirs de l'école sans retrouver le chemin de son dortoir. Heureusement qu'une personne passait à ce moment là pour lui indiquer le chemin du retour.

Enfin elle finit par trouver la sortie. Il lui semblait avoir vu une sorte de jardin dans le coin, histoire de renouer contact avec la nature et c'est tout naturellement qu'elle se dirigea vers ce dernier qui avait l'air vraiment impressionnant.

*C'est pas vraiment un jardin... une mini-forêt plutôt j'ai l'impression. En tout cas c'est très reposant, ça doit être agréable de venir se poser ici au calme avec le bruit des oiseaux*

Marchant doucement, elle se permit d'enlever ses chaussures pour être plus à l'aise les pieds dans l'herbe. Il lui fallait trouver un coin où elle pourrait se poser et profiter du paysage. Afin de ne pas s'ennuyer, elle avait emporter avec elle un petit calepin de couleur violette dans lequel la jeune fille avait décidé de noter toutes ses impressions et évolutions au sein d'Hiromae.

Alors qu'elle cherchait un espace au soleil, Cassidy aperçut une autre fille aux cheveux noirs assise dans l'herbe.Cassidy arrivant dans son dos, celle qui était déjà présente ne pouvait pas la voir.

*Ah bon... c'est peut être pas une bonne idée. Je fais quoi moi maintenant ? Je vais quand même pas rebrousser chemin, le jardin est à tout le monde... Enfin c'est moi qui me fait des idées. Bref, du calme Cassidy, de toute manière chacun est libre de faire ce qu'il souhaite...*

Désintéressée et sans un mot, la jeune magicienne avança dans le jardin, passant pas loin de l'autre étudiante pour signaler sa présence mais sans la saluer, ne sachant pas trop quoi dire exactement. Cassidy se contenta de se mettre dans un coin un peu à l'écart contre un arbre et sortit son petit cahier et un stylo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Douceur de vivre et oiseaux qui chantent. -Libre-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vivre n'est jamais simple [Libre]
» Le soleil brille, les oiseaux chantent, la vie est belle(libre mais pas en abuser ^^)
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Etiquette et savoir vivre
» Réveil ... en "douceur" [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hiromae :: Les Extras :: Archives RPs-