AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Une habitude tenace. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Habitant

MessageSujet: Une habitude tenace. [Libre]   Mar 20 Nov - 20:11

4 Juillet 2011

Le roi laissa s'étirer un sourire sur ses lèvres. Enfin ! Il avait semé sa garde royale au retour de la visite mensuel à la pension, il n'y avait pas à dire, ils étaient bien entrainés ses petits soldats à Leda, mais il avait prévu son coup depuis longtemps, rien ne peut retenir un kami des barrières même une impasse bien sombre ! Autant dire que les gardes pourraient toujours le chercher la-bas, il venait de traverser plusieurs maison de suite en passant par les murs, alors bonne recherches à eux lui il allait profiter de son peuple !

Son sourire se transforma en grand rire. Aaaah ! C'était son petit plaisir à lui de sortir ainsi de temps à autre et même si Leda jugeait cela imprudent, rien ne pourrai l'empêcher de continuer encore et encore. Aujourd’hui on se rendait à l'auberge de la fourchette rouge ! Le patron avait l'habitude de le voir débarquer à l'improviste et cela bien avant son couronnement. C'était en effet là qu'il se rendait à l'époque où il sortait le soir en cachette afin de rencontrer ses amis. Quel tête avait du tirer le barman quand il avait vu le jeune homme un peu bagarreur et rieur qui trainait souvent chez la nuit se faire couronner au temple. Rien que d'y penser cela lui redonner envie de rire.

Ainsi se baladait notre roi, content et heureux de vivre tranquillement dans la rue, ne prêtant attention au regard étonné des personnes qui le reconnaissaient, qui était majoritaire quand on y réfléchissait, il était leur monarque après tout. A vrai dire, seul les enfants s'en fichaient éperdument. A leur age les rois ne les intéressaient pas autant qu'un sac de billes et ils avaient bien raison car en sois un roi, c'est juste un type avec une couronne sur la tête et énormément de responsabilité pour pouvoir la porter.

Isasu resta ainsi perdu dans ses pensées quelques temps avant de se rendre compte qu'il venait d'arriver à destination. Il s'approcha de la porte mais du subitement pivoter sur ses appuies pour éviter de se faire renverser par un type qui venait de se faire jeter dehors par le barman. Sans attendre celui-ci releva la tête du pochtron pour regarder qui il avait failli renverser

« M-mes excuses majesté ! Je ne voulais ! Enfin ! Je !  Le roi ne lui laissa pas le temps de finir sa phrase.
- Allons allons ! Tu es pardonné si le premier verre est gratuit ! Toujours aussi mouvementé à ce que je vois ici. » Et il entra sans plus attendre dans l'endroit enfumé et bruyant qu'étais la taverne.

Sans plus attendre il chercha une place près du bar mais comme tous les sièges étaient occupés il fut forcé de se diriger vers l'arrière salle où il trouva son aise sur une banquette bien moelleuse bien que déchiré par endroit et comportant une tache qui ne trompait personne. Sa commande ne tarda pas à arriver, servit par un jeune serveur qui lui était inconnu mais pour qui l'inverse n'était pas vrai vu comme il le dévisagea durant toute l'opération.

Il pu ensuite enfin déguster son petit cocktail aux fruits rouges en admirant le paysage magnifique que lui offrait cette taverne si bien connu de lui. Rien n'avait changé ici durant tout ce temps si ce n'était le nombre de cheveux sur le crâne du patron. Toujours la même déco, la même ambiance festive et toujours les mêmes compétitions de bras de fer qui avait si souvent dérapé en bagarre.

S'adossant un peu plus sur la banquette il laissa la chaleur de l'alcool se rependre dans son ventre, savourant cet instant de calme, loin des tracas du trône. Et puis ici personne ne lui prêtait vraiment attention. On l'avait peut-être reconnu, mais on n'en faisait pas cas, le laissant en paix comme n'importe quel client. Voilà qui était réellement une source de joie pour lui. Il pouvait observer bien tranquillement son peuple vivre sans avoir besoin de le gouverner et sans être dérange et cela c'était bien une des plus belles choses qu'on pouvait lui accorder pour son temps libre en dehors de voir sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Une habitude tenace. [Libre]   Mer 21 Nov - 17:39

Mathias traversa les quartiers labyrinthiques de Myora à dos d'un centaure nommé Chirus qui l'accompagnait. Ce centaure était une connaissance de longue date de la mercenaire en tant que guide de la capitale depuis son arrivé sur cette île, puis en tant que partenaire dans des missions de livraisons. Il faisait également parti des rares habitués amicaux de la jeune garçonne. Les deux connaissances parlaient habituellement de travail et de ce qui se passe en ce moment en ville. Mais la seule chose intéressante de la journée était les soldats qui étaient à la recherche de quelqu'un, se demandant s'ils cherchaient un criminel en liberté.

Mais une fois devant l'auberge de la Fourchette rouge, Mathias descendit du dos de son collègue, voulant aller boire un coup dans ces lieux.


"_Tu veux te joindre à moi pour une p'tite pinte ?
_Désolé, Math. J'ai encore du boulot à faire. Ce sera pour une prochaine fois."

Comprenant les paroles de Chirus, la mercenaire hocha la tête de haut en bas avant de laisser le centaure partir pour continuer son travail.

Elle ouvrit la porte de l'auberge, constatant que c'est bien remplis comme d'habitude. Mais comme toutes les places sont prises dans la pièce principales, la garçonne allait exceptionnellement dans l'arrière-salle qui est pourtant trop parfait pour une mercenaire de son gabarit.

Mais dans la pièce en question, il y avait une personne habillé de façon coûteux, probablement un noble. Ce genre de personne avait surprit Mathias car elle pensait que les nobles allaient dans des auberges pour ceux qui naissent avec une cuillère en argent dans la bouche. Mais malgré tout, être auprès d'un noble ou non l'importe peu.


"Je ne pensais pas qu'un noble comme vous pourrait venir dans une auberge comme ça. Mais bon... Chacun ses goûts."

Puis elle s'installa pas très loin du noble, attendant le serveur. Mais entre-temps, la garçonne tourna la tête vers cet homme d'un air interrogé.

"C'est la première fois que je vois votre tête. Vous venez du quartier d'Itakami vu votre accoutrement. Je me trompe ?"

Puis, elle vit le serveur, lui demandant une limonade avant d'attendre sa commande. Discuter à son riche interlocuteur était bien trop tentant pour la mercenaire mais elle savait parfaitement être silencieuse quant il le faut.

"Oups ! Veuillez pardonner mon impolitesse. Je m'appelle Mathias Freginn. Je suis mercenaire en temps libre. Et vous ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Personnel

MessageSujet: Re: Une habitude tenace. [Libre]   Dim 25 Nov - 15:29

    Cela faisait déjà quelque jours que je vivais à la Pension, ne savant pas qui j'étais, ni d'où je venais. Tout ce que je savais, c'était que j'étais un Shiatsuku trouvé à poil dans sur la route. Celui qui m'avait trouvé m'avait donné le nom de Ryosei Natsu. C'était tout. J'avais de la chance, pour quelqu'un qui était amnésique. J'avais déjà trouvé un emploi et un endroit où manger et dormir. Seulement, comme c'était les vacances d'été, je n'avais pas beaucoup de boulot à faire. Alors, pour ne pas rester comme un idiot tout seul chez moi, je pris le tram pour aller dans la capitale de l'île: Aoname. Peut-être que là-bas, je retrouverais la mémoire.....

    Mes pas m'avaient guider vers Miyora, le quartier asiatique. Un endroit assez bizarre. Je m'étais perdu à cause de cette endroit, on aurait dit un labyrinthe. Comment les gens pouvaient s'y retrouver ici? En tout cas, la ville semblait animée. Je marchais sans savoir où j'allais. J'étais vraiment un con, moi. Et si je n'arrivais plus à retrouver le chemin vers le train pour rentrer à la pension? Alalala...J'aurais dû y penser avant. Puis, il y avait une auberge qui avait attiré mon attention. L'Auberge de la Fourchette Rouge....Cela tombais bien, j'avais justement faim. Mais, je n'allais tout de même pas boire de l'alcool. Quoi que...Oh et puis zut, je rentrais dans le bâtiment et me mis près du bar, commandant un verre de bière - j'étais majeur alors j'avais le droit! - et en buvant tranquillement. Je ne faisais pas attention à ce qu'il se passait ailleurs. J'avais certes remarqué qu'il y avait un noble ici, mais je m'en foutais. Puis, un mec m'adressa la parole:


    Hey fillette, je ne t'ai jamais vu dans les parages! Ce n'est pas un endroit pour toi alors tu devrais peut-être rentrer chez ta moman, HAHAHAHAHA!

    Il me saoulait celui là. Mais je tentais de l'ignorer en continuant de boire mon verre. Par contre, il enchaînait les vannes à deux balles et ces potes commencèrent à me provoquer avec des sous-entendus assez cons. Oi, c'était pas parce que j'avais les cheveux roses que j'étais une fille! Mais, plus leur jeu pourrie durait, plus ma colère s'amplifiait. Puis, j'entendis THE sujet qui m'avait explosé. Je posais violemment mon verre sur la table et donnait un coup de poing assez puissant sur le mec qui me saoulait. Il l'avait cherché, ce n'était pas ma faute si sa figure s'était trouvée contre le mur. Les gens me regardaient, mais je m'en foutais royalement.



    Natsu :
    Oi, si tu me cherches, tu vas me trouver, sale enfoiré. Ne pollue pas cette pièce avec ta sale gueule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Habitant

MessageSujet: Re: Une habitude tenace. [Libre]   Jeu 29 Nov - 0:35

"Je ne pensais pas qu'un noble comme vous pourrait venir dans une auberge comme ça. Mais bon... Chacun ses goûts."

Un petit sourire apparu sur les lèvres du roi lorsque le jeune homme s'adressa à lui. Ainsi il ne semblait pas savoir qui il était ? Il y en avait toujours des comme ça, à chaque sortie et, honnêtement, c'est ce qui les rendaient intéressante. En dehors du fait de pouvoir converser tranquillement et sans faux-semblants avec eux, ils étaient aussi les meilleurs informateurs pour connaître la température du peuple à l'heure actuelle. Celui-ci était plutôt jeune, mais c'était tant mieux il pourrait avoir un complément de sa visite au pensionnat comme ça. Enfin ce genre de question pouvait attendre, il était avant tout ici pour se détendre.

"C'est la première fois que je vois votre tête. Vous venez du quartier d'Itakami vu votre accoutrement. Je me trompe ?"


Et bien non, tu as tout à fait raison mon garçon, je viens effectivement du quartier d'Itakami, du palais pour être exact, vue que je suis le roi tu comprends c'est un peu ma maison ... Mais ce n'est évidemment pas ce qu'il répondit, cela n'aurai guère été amusant. Il se contenta de porter son verre à sa bouche, avalant une nouvelle gorgée du liquide fermenté à l'odeur si forte qu'il affectionnait tant, souriant doucement derrière son masque de tranquillité.

Une limonade ? Le jeune homme prenait une limonade ? Isasu fut à deux doigts de s'étrangler dans son propre verre, avalant de travers, il se retint de justesse de tousser. C'était bien la première fois qu'il voyait ça, quelqu'un venant dans une taverne comme celle-ci pour boire … une limonade ! La jeunesse était bien surprenante de nos jours. En temps normal il aurai explosé de son grand rire, mais là il risquait fortement de vexer son nouvel interlocuteur, il fallait procéder par étape. Reposant son verre, il s'essuya un coin de la bouche avec un mouchoir.

"Oups ! Veuillez pardonner mon impolitesse. Je m'appelle Mathias Freginn. Je suis mercenaire en temps libre. Et vous ?"

D'un mouvement il rangea le bout de tissu dans sa poche, laissant naturellement son sourire revenir sur son visage maintenant qu'il n'avait plus envie de rire à toute volée, quoi qu'il ferai mieux d'éviter de trop regarder la limonade quand le serveur l'apporterai, ou encore pire la tête du serveur. Enfin bref. Captant le regard du jeune homme, il lui adressa pour la première fois la parole.

« Isasu, fonctionnaire au service d'Hiromae, enchanté de faire ta connaissance jeune ... »

Il hésitât quelques secondes, était-ce vraiment un garçon ? A l'instant il avait eu l'impression que … non ce n'était pas juste une impression, il s'agissait réellement d'une fille en réalité, une fille qui cachait ses formes déjà peu enclines à la démonstration, mais une fille quand même. Elle devait avoir moins de la vingtaine et être encore au lycée, il ne l'avait cependant pas vu à la pension, peut-être était-elle occupée ailleurs ?

« … Jeune fille, c'est rare de croiser quelqu'un d'aussi jeune et jolie que vous dans les environs, qu'est-ce qui vous amène dans un boui-boui tels que la fourchette rouge ? »

Cependant au moment où il finissait un cris suivis d'un bruis de verre brisé se fis entendre. Aussitôt les cris s'amplifièrent dans la salle à coté. Cela sentait la bagarre de bar à plein nez.

« Et bien nous discuterons de tout cela une autre fois je suppose, il semblerai que les occupants de cette auberge aient toujours autant le sang chaud. Si vous permettez, je vais vous guider en lieu sur mademoiselle, c'est à dire dehors avant que tout ces braves gens n'aient l'idée d'en venir aux mains. Ce qui devrai avoir lieu dans environs une minute ou deux, le temps que celui qui a pris le coup se relève et compte toutes ses dents. »

Tout en disant cela de sa voix la plus calme et posé, le sourire toujours aux lèvres, il se leva et alla observer l'intérieur de l'auberge depuis le chambranle de l'arrière salle. En faite cela prendrai un peu plus de temps que prévu pour que la bagarre devienne générale, car l'homme qui avait pris le coup ne semblait … plus vraiment vouloir se réveiller, non pas qu'il ait le choix d'ailleurs. Quand à celui qui venait de le frapper, il s'agissait d'un jeune homme bien bâtit et aux cheveux roses, voilà qui était bien inhabituel même sur Hiromae et cette couleur n'était pas de son propre ressort, il se souvenait de tout ceux qu'il avait scellé.

« Bien, nous y allons ? A moins que vous aimiez jouer des poings ? » Déclara-t-il finalement à l'adresse de la demoiselle toujours assise. Pour sa part il ne comptait pas trop se battre comme un chiffonnier, il y avait des limites que même ici il ne pouvait outrepasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Une habitude tenace. [Libre]   Dim 2 Déc - 19:08

Ce noble se présentait sous le nom d'Isasu, un fonctionnaire d'Hiromae. Mathias ne s'attendait pas à rencontrer quelqu'un d'aussi important dans une taverne aussi fréquenté par les "moins riches". Les réactions du fonctionnaire du fait qu'elle commandait une limonade ne l'étonnait pas, bien qu'elle détestait l'alcool qui, pour elle, était forte et amère. Elle s'attendait également que son interlocuteur ait des hésitations par rapport à sa nature, bien qu'elle est habituée à ce que quelqu'un la prenait pour un garçon. Ce genre de réaction fit sourire la mercenaire.

Puis, Isasu demanda à la garçonne la raison pour laquelle elle se trouvait dans ce "boui-boui" comme il le disait si bien. En tant que cliente habituelle de la Fourchette rouge, elle appréciait la qualité du repas et le service qui est raisonnable. De plus, elle préférait aller dans cette auberge qui se trouve dans un quartier
labyrinthique plutôt qu'aller dans le cosplay-café qui se trouvait dans son quartier, pour elle ridicule avec son principe de maids-serveuses dont elle redoutait le plus. La jeune fille fit un sourire au fonctionnaire.


"Je retourne votre question. Pourquoi un noble comme vous dans ce lieu qui n'est pas luxueux ?"

Soudain, les deux clients entendirent comme une bagarre venant de l'autre pièce. Mathias avait l'habitude de ce genre de chose. Le noble voulait régler lui même ce problème, mais il devait mettre la garçonne en lieux sur. Mais la jeune fille se mit à rire.

"D'accord. J'ai justement horreur qu'il est trop de bruit au moment je discute avec quelqu'un."

Elle observa depuis l'arrière salle la cause de la bagarre : un homme aux cheveux roses très furax. C'était la première fois qu'elle voyait quelqu'un qui possédait une chevelure d'une telle couleur mais elle ne resta pas sur ce genre de détail. Mais vu la tête colérique du mec, il était responsable ce ce grabuge. Elle aurait pût lui dire deux mots mais pour une fois, elle préférait discuter avec Isasu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Personnel

MessageSujet: Re: Une habitude tenace. [Libre]   Mar 5 Fév - 13:18

    Et voilà. A cause de mon caractère colérique, l’ambiance de l’auberge était devenue très mouvementé. Ce n’était pas ma faute ! C’était ces mecs qui m’avaient cherchés ! Ils s’étaient moqués de moi et de mes cheveux ! Oui, j’avais des cheveux roses, et alors ? Je n’étais pas une fille pour autant ! Il n’avait cas boire et s’ivrogner au lieu de me provoquer ! Maintenant, j’éclatais la tête de d’autre type qui m’attaquaient sans se soucier de qui j’étais. Personne ne pouvait rivaliser contre moi, MOUAHAHAHAHAHAHA ! Je jouais au frisbee avec les assiettes en visant la tête des ivrognes qui se jetaient que moi. J’étais bien parti pour continuer la bagarre, mais je ne devais pas trop attirer l’attention. Mais, d’un côté, j’aimais bien cette auberge. Je pensais m’y rendre tout le temps, si je suis libre. Enfin, ce n’était pas le lieu pour un rendez-vous galant, mais cette animation me donnait envie de revenir. C’était décidé ! Je reviendrais tous les week-ends ! Enfin, là, ce n’était pas trop le moment de penser à ça. Ayant marre de balancer des assiettes, je balançais alors des tables. Oui, c’était assez original. Pendant la bagarre, je remarquais un vieil homme ayant un air différent par rapport aux autres clients. Ses habits….Il semblait être un noble. Pourquoi un noble serait ici ? Voulait-il changer d’air ? Cependant, vu son allure, il valait mieux ne pas le provoquer celui-là. J’évitais donc de lancer des meubles vers lui, surtout qu’il était accompagné d’un jeune homme. Enfin bref, j’étais à fond sur la bagarre, je n’étais pas prêt d’arrêter.


[désolé c'est court]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Habitant

MessageSujet: Re: Une habitude tenace. [Libre]   Lun 18 Fév - 6:22

Isasu regarda d'un air amusé la dispute devenir une bagarre générale. A chaque fois qu'il venait ici, c'était là même chose, à croire que les habitués ne pouvaient pas vivre une journée tranquille sans avoir envie de se retrouver couvert de bleus et de bosses.

Et c'est d'un air tout aussi amusé qu'il regarda un oni coincer une personne sous chacun de ses bras puissant tout en continuant à frapper un troisième du pied en chantant. Ou encore cette charmante serveuse qui se révéla être somme toute une hybride-panthère à l'agilité surprenante, malheureusement pour son adversaire. Quand à ce jeune homme aux cheveux roses … Et bien somme toute, il paraissait assez humain, mais un humain n'aurai jamais pu faire autant de dégât en aussi peu de temps. Isasu se baissa pour esquiver un tabouret qui alla s’écraser sur la parois derrière lui. Et bien, il devait être un hybride lui aussi. Ou un esprit, ou un esper, ou une arme humaine. Bref, les possibilités ne manquaient pas sur l'île.

Il se retourna élégamment, se détournant du raffut de la bataille.

« Et bien j'avais un peu de temps entre deux affaires et j'étais donc venu boire un verre tranquillement. Pour le verre c'est réussi, la tranquillité après ... »

Isasu laissa échapper un sourire complice. Montrant que cela ne le dérangeait pas plus que cela en réalité. Il jeta une autre œillade à la bataille qui ne semblait pas en finir.

« Somme toute, passer au milieu de cette échauffourée me semble particulièrement risqué. Surtout que les miliciens sont sans aucun douté déjà en place devant l'auberge pour cueillir les fauteurs de troubles. Je vous propose donc élégamment jeune demoiselle, une sortie de secoure. »

Et ce faisant il tapota du doigt la parois de l'arrière salle dont les lattes se courbèrent pour former une arche donnant directement dans une ruelle à l'arrière du boui-boui.

« Après-vous. »

Même en plein milieux d'une bagarre d'auberge, la galanterie restait de mise bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Une habitude tenace. [Libre]   Ven 5 Avr - 14:26

La bagarre faisait encore rage. Le fou furieux au cheveux roses se battait comme un barbare venant tout droit de la Scandinavie. Même si Mathias aime se battre contre des débiles, elle préférait rester en spectatrice face à ce spectacle à la fois pitoyable et amusant. Mais ce champ de bataille est trop dangereux pour passer à travers, sans oublier que, d'après Isasu, les soldats allaient arriver pour arrêter cette rixe, une chose que la mercenaire craignait car elle ne voulait pas être arrêtée pour des troubles sont elle n'avait pas participé.

Heureusement, le fonctionnaire lui montra un passage secret menant à la ruelle, tout en me laissant passer avec galanterie. Ce n'est souvent que Mathias voyait des nobles très polis envers des gens de classe moyenne comme elle. Avant de passer, elle lui fit un signe de remerciement de tête avant d'aller enfin dans la ruelle.

Une fois sortie de l'auberge, elle s'adossa contre le mur, soupirant de satisfaction : elle était très amusée de ce moment à la taverne même si elle a durée au moins dix minutes. Puis, elle regarda Isasu d'un sourire également satisfait. "Franchement, même si vous êtes un fonctionnaire, je sens que je ne vais pas m'ennuyer avec vous. Moi qui pensait vivre encore un jour banal, voilà une rencontre qui coïncide avec de l'action. J'adore !" Effectivement, elle adorait les rencontres pimentés, rendant la journée moins ennuyeuse. Bien qu'Isasu semble être quelqu'un de mystérieux, elle voyait en lui quelqu'un aimait également les journées pimentés vu son air amusé qu'il avait eu en voyant cette bagarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une habitude tenace. [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une habitude tenace. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hiromae :: Les Extras :: Archives RPs-