AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   Ven 23 Nov - 21:42


Kyrian Ilyasvel
And the rest is Silence...


INCOMPREHENSIBLE

Feat Soren
From Fire Emblem

INFOS GENERALES

NOM : Ilyasvel.

PRENOM(S) : Kyrian If Faustus.

ÂGE : 39 ans.

NATIONALITE(S) : Norvégienne.

LIEU DE NAISSANCE : Oublié.

ORIENTATION S. : Hétérosexuel.

OCCUPATION : Professeur d'Etudes des Créatures Dangereuses.

RACE : Magicien Nécromant.

POUVOIR(S) : Nécromancie / Potionnologie Magique.

NIVEAU DE LICENCE : B.



PHYSIQUE

Hein ? Comment ? Une description de mon Maître ? Mais cela ne vous regarde pas ! Qui êtes-vous seulement pour demander cela ?

Oh. Soit. Mais même ainsi, je ne vous dirai rien. Non, n'insistez pas, vous ne tirerez rien de moi.

......

Bon, d'accord, mais juste un peu alors. Je ne sais décidément rien refuser aux gens... Bien, pour commencer, je suppose que vous avez déjà remarqué que c'est un bel homme. Comment ? "JEUNE homme" dites-vous ? Oh, oui, c'est vrai que son apparence est celle d'un homme ne dépassant pas la vingtaine, mais n'oubliez pas que les apparences sont trompeuses, au sein d'une communauté comme la notre. De fait, le Maître Ilyasvel aura en réalité bientôt quarante ans, et conservera de toute façon son apparence actuelle pendant encore plusieurs siècles. Sauf nouvel accident de laboratoire, bien sur, oui. Dommage qu'il n'en fasse plus si souvent qu'à ses débuts, j'avais beaucoup aimé la teinte pourpre melée de mèches blanches de ses cheveux il y a quelques temps, suite à une potion instable lui ayant sauté au visage... Mais je m'égare, pardon !

Mon Maître mesure très exactement cent quatre-vingt-sept centimètres, chiffre que vous pouvez noter comme étant définitif depuis ses dix-neuf ans, et pèse à jeun soixante-deux kilos. A jeun car il lui arrive régulièrement de manger, pour le plaisir puisqu'il n'en a plus le besoin. Mon Maître aime les belles choses, mais aussi les bonnes. C'est d'ailleurs pour ça qu'il m'a faite, puisque j'allie les deux... *Prend une pose mettant un peu plus son avantageuse et parfaite poitrine en valeur* Mais ne nous égarons pas, voulez-vous ? Mon Maître, donc, a de longs cheveux - redevenus uniformément d'un noir d'obsidienne il y a deux semaines -, qui lui tombent jusqu'au milieu du dos, et qu'il attache pour la plupart du temps en une simple queue de cheval relativement détendue. Seules une frange et quelques mèches libres à ses tempes entourent son visage parfait, alliant le caractère encore légèrement juvénile de ses traits fins aux expressions si étranges et maîtrisées que mon Maître affiche bien souvent. En particulier ce petit sourire en coin qu'il arbore dès que quelque chose se passe et qui, couplé à ses yeux pourpre qui semblent tout voir et tout comprendre, et à la Marque de la Loge sur son front, donne l'impression qu'il prépare quelque chose d'aussi louche que grandiose. Ce qui n'est d'ailleurs pas toujours qu'une impression, à vrai dire.

Si l'on descend un peu, l'on arrive à sa silhouette frêle mais pourtant bien dessinée. Pas un gramme de graisse, seulement des muscles fins, certes peu développés, mais donnant à ses membres un aspect gracile allant de paire avec ses gestes tranquilles et son attitude décontractée et maîtrisée. A le voir bouger, on a l'impression que tout ce qui l'entoure fait partie de son propre univers, et l'on s'attend presque à ce que le décors réponde au moindre de ses gestes. Je ne saurai pas l'expliquer mieux que cela, c'est quelque chose qu'il faut voir pour comprendre.

Il s'habille la grande majorité du temps de grands habits amples comme des robes ou des capes, généralement sombres, sinon totalement noirs. Plus ou moins ce à quoi l'on s'attend de la part d'un nécromant, d'une certaine manière. Le tout étant bien entendu en permanence réhaussé de nombreux accessoirs, vestimentaires ou utilitaires, tels que des gants, des pententifs accrochés à la robe, de multiples ceintures supportant toutes sortes de saccoches, de livres, de fioles, de grigris, sans même parlée de son sac de toile en bandoulière qui le suit partout, et qui contient la Mort seule sait quoi. C'est à croire qu'il emporte son atelier complet partout avec lui - une pure impression, son véritable atelier ne tiendrait pas même dans une salle de classe entière. Cela dit, la chose véritablement incroyable est sa capacité à ne faire aucun bruit, même malgré tout le barda - permettez-moi l'expression - qu'il transporte sur lui.

Voilà, je pense avoir dit l'essentiel... Le reste ne regarde que son intimité - c'est à dire moi. Si vous voulez de plus amples informations, je vous suggère tout simplement d'aller le voir en personne. Vous verrez, ce sera bien plus parlant ! *clin d'oeil*


MORAL
Comment ? D'abord son signalement physique, et maintenant vous voulez également son profil psychologique ? Vous en demandez beaucoup, vous, décidément... Mais puisque je vous ai suggéré d'aller le voir par vous-même, j'admets qu'il est préférable pour vous de savoir à quoi vous attendre du... "personnage". Soit, donc, encore une fois. Je ne sais de toute façon décidément rien vous refuser.

Et bien, je suppose que je peux commencer par le point le plus important chez mon Maître : ne vous fiez pas aux apparences ! On croit souvent très vite qu'il est un seigneur machiavellique du mal, préparant sans cesse de vils plans pour éradiquer le monde où le plonger dans les ténèbres. Ou du moins, certaines personnes ont déjà évoqué cela. En particulier ses victimes je crois, je n'ai pas beaucoup vu les autres. Mais vous m'avez comprise, n'est-ce pas ? Tout cela, juste parce qu'il en dégage l'impression... Mais les jugements hâtifs sont à proscrire !

Certes, mon Maître dégage souvent une aura que les gens trouvent parfois "malsaine" (ça m'échappe un peu, je ne fais donc que répéter). Certes, son éternel sourire en coin peut être interprété de milliers de façons différentes, même moi je ne sais pas souvent à quoi m'en tenir. D'accord, il a souvent l'air de préparer des plans mystérieux. En fait, il en prépare bel et bien souvent, et c'est presque toujours mystérieux, vu qu'il n'en parle à personne. Et oui, certes encore, il a des gouts et des habitudes qui paraissent étranges, voir glauques et morbides à plein de gens. Mais enfin, c'est normal, ça, c'est un nécromancien ! Du moins, je PENSE que c'est normal, je n'ai pas rencontré beaucoup d'autres nécromants pour comparer, mais dans l'éducation de la Loge Nécromantique, il est irréprochable.

En tant que dernier héritier de la Loge, il est tel qu'on s'y attends. Cynique à souhait, ayant toujours pleins de travaux en cours sur une facette ou une autre de la Mort, ou bien un quelconque cadavre l'attendant dans son atelier, et une soif perpetuelle d'apprendre et de progresser sur sa voie. Il est toujours d'un calme absolu, je ne l'ai jamais vu s'énerver même en situation de crise. Il reste posé et analyse calmement les situations, en fait il semble même être en permanence en train de tout analyser tranquillement. Toujours maître de sa contenance, il ne semble jamais déstabilisé, et accueille même la surprise avec un stoïcisme amusé ou intéressé. Même si il en faut beaucoup pour le surprendre, de par sa grande facilité d'acceptation, je dois dire... Ca ne me facilite pas la tâche, la nuit, vous pouvez en être sur !

Au final, il est toujours très rapide pour prendre des décisions, vu qu'il réfléchit tout le temps et de manière très rapide, et surtout très pratique. Car oui, il a un grand sens pratique, et pense avec énormément de pragmatisme, de façon presque purement matérialiste. Mais pour autant, il peut surprendre, car quand on croit cela et qu'on le pense incapable de faire preuve "d'humanité", on se rend compte qu'il prend aussi les "considérations humaines" en compte dans ses calculs... Enfin, quand il y en a besoin bien sur. Et qu'on se le dise : mon Maître est quelqu'un de très réglo ! Il est toujours ouvert au dialogue, et surtout aux affaires, n'importe qui peut toujours venir lui demander un service, il acceptera si c'est dans ses cordes (et beaucoup de choses sont dans ses cordes), tant que c'est en échange de quelque chose d'une valeur équitable. En fait il est même très généreux, car des fois il ne demande rien en échange... Je n'ai jamais trop bien comprit son sens des valeurs ni sa logique pour ça, mais en tous cas, en général, il est très agréable ! Sauf avec ceux qui ne respectent pas les contrats, bien sur, mais eux, j'ai tendance à vite les revoir, souvent sur les tables d'expérimentation de mon Maître.

Autre chose, mon Maître est très bien élevé, alors faites attention : même si il est très agréable et coulant, si vous n'êtes pas un minimum poli avec lui, ou surtout si vous vous montrez trop familier, vous allez être fiché d'emblée ! Il a beau être du genre à prendre beaucoup de liberté avec les règlements, la bienséance a une certaine importance pour lui, même si elle n'est pas poussée à l'extrême. Si vous voulez être naturel, familier et détendu avec lui, commencez par devenir son ami, et à cet instant seulement il laissera tomber les bonnes manières pour se comporter avec vous de manière bien plus... "décontractée". Et il est parfaitement loyal envers ses amis et ses proches, qu'on se le tienne pour dit. Hélas, la liste de ces derniers est, pour ainsi dire, particulièrement courte... Elle se limite pour l'heure à moi, à vrai dire. Mais je ne désespère pas qu'un jour cette liste s'allonge !

Voilà, vous savez l'essentiel, là aussi. Et, une fois encore, je vous suggère d'aller directement le voir, si vous souhaitez faire plus ample connaissance. Bonne chance ! *dépose un rapide baiser sur la joue avant de partir en sautillant.*


HISTOIRE


-137 av. J-C : Fondation de la Loge Nécromantique.
Fondateurs : Vondergust, Emmen, Ilyasvel, Galerence, Caius.
Le principe était simple. Un groupe de nécromants se rassemblèrent, dans le but de mettre en commun leurs recherches et leurs travaux, et de progresser ensemble sur la voie de la compréhension et de la maîtrise de la Mort.
Les règles étaient simples elles-aussi :
Un Maître, un Apprentis. Lorsque l'Apprentis devient Maître, libre à lui de prendre à son tour un Disciple, et l'ancien Maître peut lui-aussi en prendre un nouveau.
Une Loge, un Lieux. Les Cinq fondateurs érigèrent par la magie un grand Manoir, dans ce que l'on nomme aujourd'hui le Glacier Jotunheimen, au sein Alpes Scandinaves. Puis, dans les tréfonds du Manoir, naquit l'Enclave du Nécromancien, immense lieu rassemblant les travaux et les connaissance de la Loge au fil des âges.
La Loge, les Autres. Les travaux de la Loge restent à la Loge, et nul autre qu'un membre de la Loge ne doit apprendre ne fut-ce que l'existence de l'Enclave. Tout étranger à la Loge entrant à l'Enclave s'attire les foudres de la Loge, sans répis jusqu'à la Mort Absolue.

A partir de 456 ap. J-C : Eternité Illusoire
Les connaissances passant de Maître à Elève, les Disciples des Fondateurs parvinrent, après plusieurs générations de recherches acharnées, à mettre au point un ensemble de sorts permettant de "figer" le corps de celui qui le recoit, le tirant hors des limites normales de la Vie sans pour autant le jeter dans la Mort. Ce Méta-sort fut une petite révolution, une avancée incroyable dans l'art et dans la compréhension de la Mort, et les Nécromants de la Loge crurent un temps être parvenus à vaincre cette dernière. Cependant, il n'était pas parfait : le corps ne supportait pas indéfiniment cet état de saturation magique totalement contre-nature, et finissait irrémédiablement par pourrir, et être rattrappé par le temps gagné par tricherie.

Cela étant dit, ce Méta-sort offrait néanmois bel et bien une prolongation non-négligeable du temps de vie de ceux qui s'en dôtaient, permettant aux Mages de la Loges de vivre chacun entre deux et quatre cent ans ! Autant de temps qu'il devint possible de mettre au service des recherches de la Loge, chaque nécromancien devenant alors un puit de connaissance et d'expérience, au potentiel jusqu'ici inaccessibles aux pauvres espérances de vie humaines qu'ils avaient jusqu'alors.

Aux alentours de 900 ap. J-C : La Loge Nécromantique rejoint l'Assemblée des Mages
Ce fut l'Assemblée qui, la première, prit contact avec la Loge. Aucune des deux, à l'origine, n'ayant même conscience de l'existence de l'autre, leur découverte mutuelle fut une surprise générale...

Ce fut la disparition d'un petit village des Alpes Scandinaves qui provoqua indirectement la rencontre. Eut-ce simplement été les quelques villageois de la population locale, rien n'aurait été remarqué, car la Loge, de par sa politique de discrétion et de secret, ne se permettait de récupérer des matières premières que dans des zones de population très modestes et isolées, et s'assuraient que rien ne puisse mettre les humains sur ses trâces. Cela avait fonctionné sans aucun problème durant des siècles, jusqu'à CE village. Car cette fois, un Mage de l'Assemblée se trouvait parmi la population, par un simple et pur hasard, et dut prendre la fuite, totalement surpris par l'avancée des Nécromants de la Loge qui marchaient sur le village.

Une fois l'évènement reporté au Conseil et à l'Assemblée, des mesures furent rapidement prises pour retrouver ce groupe de nécromants jusqu'ici inconnus. L'on ne connaissait ni leur nombre, ni leur puissance, ni leurs intentions, aussi fut-il décidé que, malgré que ce groupe sacrifie vraisemblablement des civils innocents pour leurs recherches, la prudence était de mise : l'Assemblée tenterait d'établir un contact pacifique, et d'ouvrir des négociations afin de lier des relations sures, au moins le temps de connaître les caractéristiques exactes de ce groupe.

Ainsi, des recherches furent lancées, afin de retrouver les nécromants en questions. Durant plusieurs mois, elles furent infructueuses, à croire que rien ni personne ne se trouvait dans ces montagnes. Puis le contact se fit. Difficile de dire si la Loge avait remarqué les recherches et avait choisi de se laisser enfin repérer, où si ses membres furent réellement surpris de se voir recherchés lorsqu'ils sortirent de leur Enclave, mais un beau jour, un petit groupe de Nécromants furent repérés par l'expédition de recherche de l'Assemblée, et une première rencontre eut lieu. Dans un premier temps, les envoyés de la Loge restèrent profondément ancré sur la défensive, se montrant particulièrement réservés mais pas avares de questions... La délégation de l'Assemblée n'oublia cependant pas ses objectifs, et se montra patiente et ouverte, donnant aux Nécromants toutes les informations qu'ils avaient besoin d'avoir sur l'Assemblée des Mages et le Conseil des Archimages, et invitant à un contact plus approfondi. Les Nécromants se retirèrent avec l'invitation pour en discuter avec le Conseil de la Loge, et quelques jours plus tard, une réunion officielle fut finalement prévue avec l'Assemblée.

L'Assemblée des Mages au grand complet siégea ainsi face aux Douze Nécromants du Conseil interne de la Loge. Parmi les Douze se trouvaient les descendants du nom des Cinq Fondateurs, ainsi que les sept autres Nécromants les plus compétents et avancés de la Loge. La discussion fut plus ouverte et aisée que les Mages se l'Assemblée ne s'y étaient attendus : le Conseil de la Loge avait beaucoup réfléchi, et décidé d'assouplir certaines de leurs vieilles traditions. L'époque n'était plus à l'exil et aux recherches isolée et cachée du monde, la seule existence d'une organisation comme l'Assemblée en était la preuve. Après tout, l'Assemblée n'était jamais qu'un groupe similaire dans son principe à la Loge elle-même, avec les mêmes objectifs, mais une vision bien plus large puisqu'elle englobait toutes les Magies et non seulement la nécromancie. Le seul fait que la Loge n'ai pas apprit plus tôt l'existence de l'Assemblée était la preuve qu'elle s'était elle-même bien trop isolée de la marche du monde, et il était plus que temps de réparer cette erreur.

De fait, la Loge accepta de rejoindre les rangs de l'Assemblée, à l'évidente condition de pouvoir conserver leur nom et leur groupe : après tout, tant qu'était respectée la notion de partage, les principes et le fonctionnement de l'Assemblée n'empêchaient en rien l'existence de rassemblement de mages spécialisés dans un domaine, c'était même potentiellement plus rentable en terme de potentiel de découverte. Et cette dernière affirmation fut prouvée par la Loge lorsque les échanges de connaissances commencèrent... L'Assemblée fut sidérée par les découvertes avant-gardistes de la Loge dans la voie de la Nécromancie, dans laquelle leurs avancées surclassaient pour une bonne part les recherches des Nécromanciens de l'Assemblée. En toute franchise, ce furent surtout ces derniers qui apprirent de la Loge, plus que l'inverse, mais de cela découla une reconnaissance générale qui ne sut déplaire aux Nécromants de la Loge. Cela étant dit, Le Conseil de l'Enclave, bien qu'il eut ouvert les portes de cette dernière à l'Assemblée, prit tout de même soin de cacher certains de leurs secrets, et même ainsi, le Conseil des Archimages dut leur demander de sceller certaines de leurs créations ou inventions, qui furent rapidement jugées comme représentant des menaces réelles pour le monde entier...

Mais mises à parts les quelques frictions qui s'ensuivirent, l'intégration de la Loge à l'Assemblée se déroula sans trop d'encombre.

De 900 à 1300 environ : Age d'Or de la Loge Nécromantique
Avec le soutiens de l'Assemblée, les rangs de la Loge déjà conséquent lors de son intégration grossirent dans un premier temps très rapidement. La seule des Traditions de la Loge qui fut conservée, Un Maître, Un Apprentis, devint le pilier de l'éducation de ce qui devint rapidement une petite institution à part entière, une école de Nécromancie presque en bonne et due forme. La Loge étant d'une certaine façon plus aisément controlable ainsi, plus stable également, ce ne fut pas pour déplaire à l'Assemblée.

Ainsi, la Loge avança sur la Voie de la Mort comme jamais auparavant, échangeant presque sans compter toutes ses idées novatrices avec les autres Nécromants de l'Assemblée, et bien sur avec l'Assemblée elle-même. Par ailleurs, à dater de cette époque et sans grande surprise, la plupart des Nécromanciens siégeant en tant que Représentant de la Nécromancie aux réunions de l'Assemblée furent presque tous issus de la Loge, et bien souvent des descendants des Cinq Fondateurs... qui se montrèrent toujours dignes de leur poste et de leur héritage, apparement le critère le plus important pour "hériter du nom".

A partir de 1300 : Déclin puis stabilisation de la Loge
Evidemment, un Age d'Or n'est jamais éternel, et tout ce qui monte finit toujours fatalement par redescendre ; l'engouement soudain des Mages pour la Nécromancie, généré par les découvertes avant-gardistes partagées par la Loge lors de son Intégration, finit lui-aussi par s'estomper peu à peu, et les rangs de la Loge dégrossirent au fil du temps, jusqu'à se stabiliser aux alentours du XIXème siècle à un niveau sommes toutes grossièrement équivalent à ce qu'ils étaient lors de l'Intégration.

Les Nécromanciens avaient fini par redevenir la minorité magique qu'ils avaient toujours plus ou moins été, bien que la Loge resta tout de même l'institution de référence en la matière, et l'Enclave, son centre névralgique.

1987 : 19 ans
Kyrian, enfant des rues ramassé par If, Descendant du Nom du Fondateur Ilyasvel, ne s'était jamais attendu, dans sa vie, à être considéré comme un génie. Il n'en était pas un. Du moins, pas selon lui. Mais visiblement, parvenir à maîtriser et à appliquer le sort d'Eternité Illusoire à l'âge de dix-neuf ans, même parmi les Apprentis des Fondateurs, était considéré comme tenant du génie.

Ainsi donc que Kyrian vivrait ses plusieurs siècles de nécromanciens de la Loge dans le corps figé d'un jeune homme de dix-neuf ans. D'aucun avancerait que cela fait jeune physiquement, et qu'attendre que son corps mûrisse un peu plus n'aurait pas été un mal, mais Kyrian lui-même n'était finalement pas de cet avis : après tout, son corps actuel était déjà à l'apogée de sa beauté, pourquoi la laisser se fâner se serait-ce qu'un peu ? Et puis, le plus important au final, était que la maîtrise de l'Arcane de la Loge, l'Eternité Illusoire, marquait la fin de ses études en tant qu'Apprentis d'If Ilyasvel, et son accession au rang de Maître.

Maître à l'âge de dix-neuf ans... Au fond, il était peut-être compréhensible qu'on le targue de génie, après tout, rares avaient été les disciples de la Loge à accéder à ce niveau de maîtrise aussi jeune, au cours des deux millénaires d'histoire de ce groupe. Mais Kyrian s'en moquait éperduement : qu'on le considère comme un génie ou non ne changerait rien à sa façon d'être et de vivre, au final, alors autant bien le prendre et profiter des avantages que cela offrait...

1988 : 20 ans
If mourrut plus jeune qu'on ne put s'y attendre. A peine deux cent cinquante ans, et son corps dépérissait déjà... C'était tôt, pour l'Héritier de l'un des Fondateurs. Mais la Mort venait le chercher, et personne, pas même lui-même, n'aurait eu l'idée de vouloir changer cet état de fait.

Sur son lit de mort, il céda son nom au meilleur de ses Apprentis, Kyrian devenant, sans la moindre surprise pour qui que ce soit, Kyrian Ilyasvel.

1993 : 25 ans
L'Héritier Ilyasvel reçut une lettre, l'invitant à venir prendre le siège de feu son Maître en tant que Représentant de la Nécromancie à l'Assemblée des Mages. Etait-ce parce qu'If avait été un Représentant exemplaire en son temps ? Parce que Kyrian était considéré comme un génie ? Ou peut-être parce qu'ils pensaient qu'un Représentant relativement jeune serait aisément manipulable ? Non, cette dernière option n'était guère dans la mentalité de l'Assemblée. Et si la première n'était pas à exclure, la deuxième option était finalement la plus probable, les sièges de Représentants étaient fréquemment occupés de jeunes génies dans son genre. Ou alors, le Second qui était devenu Représentant à la mort de If ne s'était pas avéré compétent à ce poste. En fin de compte, Kyrian s'en moquait quelque peu, et ne voyait aucune raison de refuser.

2002 : 34 ans
Kyrian reçut une nouvelle lettre. Depuis neuf ans qu'il était devenu Représentant, il recevait beaucoup de lettres, mais c'était la première fois qu'il en recevait une de l'Ecole d'Hiromae. Lui qui avait toujours été intrigué par cette île, ce Royaume à part, voilà qu'il était invité à devenir professeur d'Etude des Créatures Dangereuses, l'une des matières spécialisées des Etudes Supérieures de Magie locales. En d'autres termes, de la seule véritable grande école du monde Magique, la Loge ne comptant pas vraiment comme telle... Lui-même étant Représentant à l'Assemblée et actuel dirigeant de la Loge, tout cela fleurait bon la manoeuvre politique finement jouée, et potentiellement avantageuse pour tout le monde ! La lettre était signée au nom d'Elial Promise, Vice-Directrice de l'établissement... Voilà une personne qui semblait des plus intéressantes, et à voir le poste qu'elle lui proposait, nul doute qu'elle avait lu son dernier ouvrage traitant de nombreuses créatures monstrueuses, légendaires et chimériques.

Quelques jours plus tard, l'Héritier de deux millénaires de connaissances et de recherches quitta son Manoir personnel d'Helsinki et, accompagné de son homonculus et assitante, prit la route d'Hiromae.

2007 : 39 ans
La rentrée scolaire approche, et Kyrian Ilyasvel a presque terminé de préparer son programme annuel. Comme les cinq années précédentes, celle-ci promettait d'être intéressante...




POUVOIR(S)
RACE : Magicien Nécromant.

DESCRIPTION DE(S) POUVOIR(S):

- Nécromancie :
Vous ne vous en seriez pas douté, n'est-ce pas ? Et bien voyez vos illusions foulées du pieds ! Kyrian est un nécromancien, un vrai. D'aucun trouvera ça paradoxal, mais la Mort est toute sa Vie. Il augmente donc l'efficacité de ses sorts nécromantiques de 25% supplémentaires.

- Potionnologie Magique :
En sus de la magie nécromantique, Kyrian est également un alchimiste reconnu (encore que le terme potionnologue soit plus exact), ayant dans son sac de nombreuses potions aux vastes effets - bien que généralement liés à la nécromancie également.

STATISTIQUES :

[Types : Ténèbres][Ano : Virus, Décadence]
[Dex : 20][Vit : 50][PV : 5 000]
[For : 0][Mag : 100][Def : 0][Res : 100]
[DMGP : 0][DMGM : 800-960][Def P : 0][Def M : 950]

OBJET(S) :








HORS RP
Want te know me more ?

    WHO ARE U ? : Kyrian Ilyasvel.

    PRÉSENCE : Aléatoire faute de connexion internet stable. Mais aussi intense que possible, qu'on ne me prenne pas pour un enseignant de seconde zone !

    COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? COMMENT LE TROUVEZ VOUS ? : Des connaissances ont attiré mon attention ici. Irréprochable !

    CODE : Cats love the Nyan style.



Dernière édition par Kyrian Ilyasvel le Mar 15 Jan - 17:39, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   Lun 26 Nov - 20:47

Un professeur ! \o/ Bienvenue sur Hiromae et bonne chance pour le reste de ta fiche. :B Je suis curieux de voir ce que cela va donner, il y a des petites choses qui m'intriguent déjà (Kyrian serait-il membre d'une secte ? Mais qui est cette plaisante chose aux courbes à priori féminines qui parle de lui ? UoU) !

\o/\o/\o/ Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   Mer 28 Nov - 20:50

Merci à vous pour cet accueil, respectable Oni !

Mais non, je ne fais pas exactement parler d'une secte, du moins pas dans le sens où vous l'entendez... Quant à la créature aux courbes effectivement féminines et bel et bien plaisantes que vous évoquez - et qui parle en effet de moi, bien qu'en des termes quelque peu exagérés... - il s'agit de mon très cher familier. Vous pouvez l'appeler Pheles.

Intéressé, "jeune" homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   Jeu 29 Nov - 16:18

Oh non, je ne suis point intéressé.
(En fait si, mais si j'ose l'avouer tout haut ma semblable me fera la peau.)

Je vois que cela progresse ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   Lun 14 Jan - 17:30

Petite mise à jour, fiche terminée et présentement en attente du jugement divin du staff !

Quant à vous, très estimé Oni, vous me rassurez, après tout il est fort probable que ma chère Pheles se montre friande de vos services, et je suis heureux de vous savoir l'esprit professionnel ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Neko Sexy tendance Rouge

MessageSujet: Re: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   Dim 20 Jan - 11:45

So, voici le verdict !

Bien évidemment rien à redire sur le moral et le physique, c'est tout à fait correcte.

Pour l'histoire maintenant... Bon, je verrais certains détails avec Eria vis à vis de l'Assemblé, mais il me semble que tu en avais parlé avec lui. Je laisses donc ce point de côté pour le moment. En revanche, je regrette vraiment beaucoup qu'on est royalement un quart de l'histoire qui parle de Kyrian. Les explications sur la Loge me semble indispensable, mais je penses que tu aurais pu nous en dire un peu plus sur lui. Comme par exemple en expliquant un peu mieux qui est Pheles ? Apparemment c'est une de ses " créations ", donc ça aurait été pas mal de nous parler un peu du pourquoi du comment, en plus d'éventuellement nous parler de ses relations avec d'autres personnes. Bref, pour moi ça fait vide, beaucoup trop pour quelqu'un qui veut faire partie de l'Assemblée en tant que représentant. Qui plus est, je ne peux pas à l'heure actuelle t'accorder le poste de prof des créatures dangereuses. Car tu nous parles de Nécromancie tout du long, mais pas une seule fois, dans une seule ligne, on entend parler d'une quelconque étude sur ce sujet. Et la nécromancie et la faune magique sont des domaines bien différents.

Et, j'ai pas grand choses à redire sur les pouvoirs non plus.

Bon courage pour les modifs !

_________________


I wanna play, nya ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Silence

MessageSujet: Re: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   Mer 6 Fév - 14:56

Bonzour. ~

Je viens aux nouvelles, c'est pour savoir où en est cette fi-fiche. :3 Est-ce qu'elle avance ? Est-elle toujours d'actualité ? Merci de nous tenir au courant ! o/

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Fire

MessageSujet: Re: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   Lun 4 Mar - 7:38

Aucune réponse depuis plus d'un mois, je déplace donc la fiche dans la partie des refusées.

Si tu veux la récupérer, le staff est là Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kyrian Ilyasvel, à votre service. Plus ou moins. [OK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qu'est-ce qu'il y a pour votre service Madame ? || La Montespan & Louise Julien
» Grégoire Tesla-Newton, à votre service, tant que vous pouvez payer du moins, huhu!
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» Mellindra Road, à votre service !
» Ardro, Energiste à votre service... selon mon envie {Ayael}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hiromae :: Nouveau Départ :: Fiches de Présentations :: Fiches Refusées-