AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Luinil Naïlo, ou l'arrivée elfique [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Habitant

MessageSujet: Luinil Naïlo, ou l'arrivée elfique [terminée]   Lun 7 Jan - 18:42


Naïlo Luinil
Même la plus petite des feuilles cache un secret


ADJECTIF

Feat Olha
From Ys

INFOS GENERALES

NOM : Naïlo

PRENOM(S) : Luinil

ÂGE : 24 ans, née le 15 juillet 1988

NATIONALITE(S) : Japonnaise

LIEU DE NAISSANCE : Quelque part au Japon

ORIENTATION S. : Hétéro

OCCUPATION : Enchanteresse, étudie la flore.

RACE : Elfe

POUVOIR(S) : Utilisation de la magie avec une spécialisation dans les enchantements de ses projectiles

NIVEAU DE LICENCE : Rang D



PHYSIQUE
Luinil est une belle jeune femme, une de celles pour qui l'on se retournerait si on la croisait dans la rue. Mais n'allons pas trop vite en besogne et commençons par la détailler de la tête aux pieds, voulez-vous ?

Luinil possède des cheveux d'un bleu soutenu qui descendent jusqu'au milieu du dos. A l'arrière de sa tête est placé un grand ruban mauve clair afin de maintenir une partie de ses cheveux dans son dos. De plus, au-dessus de chacune de ses oreilles se situe une grande barrette munie de 3 petites gemmes bleues serties dans des anneau en métal. Ces barrettes ont également pour vocation de maintenir, tout comme son ruban, une partie de ses cheveux ensemble. Ses cheveux sont complétés par deux yeux bleus un peu plus foncés qui reflètent la nature même de Luinil. Mais ne vous faites pas d'illusion, bien que d'apparence gentil, cela peut laisser place à la colère ou tout autre émotion équivalente, si la situation l'exige ou qu’il se produit quelque chose. Mais ceci sera vu plus en détail plus tard. Passons sur le côté de sa tête. Nous avons parlé des broches, à présent, descendons vers ses oreilles. Fines et gracieuses, se terminant en pointe, oui, vous avez bien entendu, les oreilles de Luinil sont pointues et ce, pour la bonne et simple raison que Luinil est une elfe. Ceci pourrait très bien expliquer le charme qu'elle possède naturellement mais l'heure n'est pas aux suppositions. Entourant son cou,une bande de quatre morceaux faits de deux couleurs distinctes et alternées, donnent une continuité entre son ruban et ses vêtements et couvre un minimum son cou, bien que cette pièce de tissu n'ait aucune vocation défensive.


Passons à la morphologie de notre elfe. En effet, au vu de ses formes, Luinil n'est pas du tout à plaindre. Sans avoir de courbes extrêmement généreuses, elle ne peut pas réellement être qualifiée de planche à pain. Ses vêtements, bien que sobres, n'enlèvent en rien la beauté de l'elfe. ils lui permettent de se sentir bien dans son corps et de bouger autant qu'elle désire. Luinil porte sur ses épaules un losange en tissu, de couleur mauve claire au bout duquel se trouvent deux petites perles vertes. Juste en-dessous de ce losange, se trouve son vêtement principal, à savoir, sa jupe, ayant les mêmes tons de couleurs que son losange avec les bordures de sa jupe tirant dans les bleus avec quelques motifs. Une bande de couleur bleu-turquoise lui sert de ceinture tandis qu'une sorte de traine part de sa taille pour se finir au niveau de ses chevilles, toujours dans les mêmes tons de couleurs. A ses chevilles sont accrochées des bandes de tissus, semblables à celle placée sur son cou avec, en plus, des franges descendant vers ses pieds. Etrange, elle n’a pas de chaussures ? En effet, Luinil ne met rien aux pieds. Cela l'entraverait dans ses mouvements et ses gestes.

Passons aux armes maintenant, si vous le voulez bien. Luinil porte en permanence un carquois sur elle. Celui-ci, de couleur verte avec des bouts beiges est en quasi-permanence accroché, en bandoulière, sur son épaule via une fine corde bleue. Ce carquois est rempli de flèches empennées de plumes blanches et ont une pointe métallique bleutée. Cette couleur si spéciale est dû au fait que ses flèches doivent pouvoir être utilisées en combinaison avec la magie de Luinil sans devenir instables lorsqu’elles sont en vol. La pointe de la flèche fait peut donc faire office de réceptacle. Enfin, l’arc est tout ce qu’il y a de plus conventionnel. Taillé dans un bois sombre, simili d'ébène est de fabrication elfique. Il est entouré par une bande de tissu mauve sur une bonne partie de sa longueur pour permettre une prise sûre de l’arme et que cette dernière ne glisse pas. La corde, tendue entre les deux extrémités, permet d’envoyer une flèche relativement loin et permet également d’enchainer l’envoi de plusieurs flèches sans souci.


MORAL
Passons à son caractère. Luinil est une personne assez renfermée. Elle a tendance à s'enfermer dans ses pensées et à ne plus faire confiance qu'à elle-même. Bien qu'elle essaie de se corriger et participer à la vie qui l'entoure, sa nature elfique la rattrape facilement et son isolement revient.

De nature très gentille, Luinil est la douceur incarnée. Très liée à la forêt, comme une bonne partie des elfes, elle passe souvent son temps libre assise à l'ombre d'un arbre ou sur une branche,lorsqu'elle ne recherche de nouveaux remèdes, ou explore de nouveaux endroits à la recherche de nouvelles plantes... Bien que très gentille et douée dans la magie de soin, elle n'en reste pas moins une très bonne archère et magicienne. Elle devient très susceptible lorsqu'il est question de la forêt. A propos de cette dernière, Luinil n'hésitera pas à punir de manière appropriée une personne qui, selon ses critères, ne respecte pas un minimum la forêt. Elle n'ira pas jusqu'à tuer cette personne, mais elle n'hésitera pas à appliquer une punition qui lui semble juste, qu’elle pense compensatoire par rapport aux dégâts faits. Comme elle le dit si bien elle-même, ses flèches sont réservées à ses ennemis.

Luinil garde toujours un petit côté nostalgique en elle de sa terre d'origine, celle qui l'a vue naître et grandir. Bien que sa terre natale lui manque, elle ne l'avouera pas à tout le monde. Seules certaines personnes en qui elle a totalement confiance, ceux qu'elle considèrera comme ses amis, bien que cette notion soit très relative chez elle, sauront la moindre de ses pensées et ce qu'elle ressent à un moment donné. Elle n’est pas quelqu’un qui se livre facilement et qui vous dira ce que vous avez besoin de savoir directement. Elle parle souvent par énigme, jouant sur les mots. De ce fait, il est souvent dur de savoir si elle dit la vérité ou bien s’il faut interpréter ses dires pour parvenir à avoir sa réponse.


HISTOIRE
Mon histoire ? Qu'est-ce qui pourrait vous intéresser dans mon histoire ? Peu importe, je sens que vous n'allez pas me lâcher avant que je ne vous aie dit...

Je suis née un 15 juillet, lors d'une très belle journée d'été. J'ai passé toute mon enfance dans une forêt, à quelques dizaines de kilomètres d'un petit village vivant principalement du commerce du riz, située au Japon. Nous n'avions aucun contact avec ces habitants. Nous, elfes, ne nous approchions pas de leur ville pour pouvoir continuer à vivre tranquillement, loin des conflits des humains et eux, n'approchaient pas de notre forêt car il paraitrait que de grands monstres y vivent, tuant tous ceux qui oseraient franchir la bordure des bois et s'enfoncer entre les arbres. Autant dire que tout ceci n'est que pur folklore, mais folklore qui nous arrange drôlement au final, même si on ne peut pas réellement prédire combien de temps cela durera.

Mon enfance a été partagée entre jeux et éducation. Particularité des elfes, ils ne sont pas particulièrement fertiles dans le sens où vous croiserez très peu d'enfants dans leurs villages. Avoir un enfant est, pour nous, un gage d'amour absolu dans le couple. C'est pour cela qu'à part moi, il n'y avait que deux autres enfants. Autant dire que nous étions toujours ensemble, que ce soit lors d'études ou bien lors de jeux. Je pense que le fait d'être ensemble nous rassurait et nous aidait à nous soutenir mutuellement. Toujours est-il que nous avons progressivement appris à vivre en adéquation avec le monde qui nous entourait, mais pas seulement. En effet, nous avons également appris à nous servir d'armes, notamment des arcs et des épées légères (de conception elfique, précisons), mais aussi et surtout, de la magie.

La magie, l'un des plus beau, mais aussi des plus dangereux arts qu'il puisse exister. La manipulation du mana et des flux élémentaires, afin de pouvoir utiliser cette source énorme de pouvoir et s'en servir comme on le souhaite, passe forcément par une formation poussée. Non pas que sans cela nous serions incapables d'utiliser la magie, bien au contraire, mais le discernement et la capacité de jugement ne nous sont pas innés et une erreur en magie est très vite sanctionnée très lourdement. Ainsi, avant de toucher à la magie, nous avons d'abord appris à développer notre jugement et à garder notre concentration en tout temps.

Je ne pourrais dire le temps que nous avons passé à ça, les jours défilant les uns après les autres. Mais vint le moment où l'on dût commencer à réellement nous servir de la magie et à découvrir nos affinités, nos éléments. Ce n'était qu'une étape, parmi tant d'autres. Cependant, j'avouerais volontiers que ce fut l'une d'entre elles qui me laissa le plus exténuée. Après cela, vint le moment de choisir nos armes. Personnellement, je choisis d'utiliser en priorité l'arc, en combinaison avec la magie. Mes compagnons choisirent plutôt l'épée, toujours en combinaison avec une forme de magie. A partir de là, nous apprîmes à utiliser nos affinités en combinaison, à enchanter des objets, etc... Là encore, un certain temps passa, les étés succédant aux hivers. Puis vint le jour où nos maîtres nous annoncèrent qu'ils n'avaient plus rien à nous apprendre. Je ne saurais dire quels sentiments nous animaient à ce moment-là. C'était un mélange de joie, mais aussi de tristesse. Une période se terminait et une autre commençait. Depuis là, un grand vide s'invitait à nous. Nous étions libre d'aller où nous voulions, plus d'obligation de suivre des enseignements ou autre...

Cela dura quelques jours. Quelques jours durant lesquels mes compagnons et moi-même étions passablement désorientés. Puis, au fil de balades dans notre environnements qu'était la forêt, une envie et un souhait germa en nous tel une graine germerait au printemps pour devenir plante. Nous voulions franchir nos frontières, découvrir ce que le monde contenait. Nous n'avions jamais vu que des cartes, peintures et, de très loin, le village le plus proche de notre forêt. Ainsi, de concert avec mes compagnons nous fîmes nos bagages et partîmes vers les terres inconnues.

Armée de mon arc et de son carquois, mes compagnons avec leurs épées, nous sommes parti à travers les terres, évitant soigneusement les grands rassemblements de maisons, nous déguisant lorsque nous ne pouvions les éviter. Bien des aventures et de petites histoires surgirent, durant notre périple, mais elles ne sont que poussières dans ma mémoire. Elles resurgiront au moment opportun.

Puis vint le jour où tout bascula. Ce jour-là, nous étions, avec mes compagnons, en train de nous reposer au bord d'un petit ruisseau, au pied d'une colline partant vers le sud. C'est en défaisant une partie de nos affaires pour changer de vêtements que nous découvrîmes une chose qui n'était pas dans nos bagages précédemment. Il s'agissait de lettres, plus précisément de trois lettres. Chaque lettre avait nos noms respectifs. Luinil Naïlo... Nénar Aeglos... Linaewen Alcarinquë... Nous avions tous une lettre qui nous était destinée. Personne ne savait où nous étions. Celui ou celle qui nous envoyait ces lettres devait avoir de très bonnes raisons de nous écrire et de nous retrouver. Ni une, ni deux, les lettres furent ouvertes.

Quelle surprise ce fut... Nous étions invités à nous rendre sur une île pour y vivre sans nous cacher ou cacher notre nature. L'invitation était très tentante. Après tout, n'avions-nous pas passé notre temps à nous camoufler et à nous cacher quand nous le devions, jusqu'à maintenant ? Personnellement, j'étais partante pour m'y rendre tout de suite, mes compagnons voulaient plutôt encore explorer un petit peu. Finalement, nous tombâmes d'accord. La route pour rejoindre le moyen de transport qui nous mènerait sur l'île descendait vers le sud, là où nous allions avant de nous arrêter. Pendant que je me rendrais sur l'île en première, mes compagnons pourront encore parcourir un peu la terre avant de venir me rejoindre.

Forts de cette pensée, nous partîmes le lendemain vers le sud et vers de nouveaux horizons. Il nous fallut quand même quelques jours pour arriver jusqu'à l'endroit où l'on était censé prendre le bateau. Le moment fatidique arrivait. Bien que nous étions heureux, et en même temps nerveux, il nous fallait encore passer au travers du petit village dans lequel se situait le port. Un dernier déguisement, surtout un bandeau pour cacher nos oreilles et un peu de toile pour couvrir nos armes, et nous arrivâmes finalement jusqu'au port. Il n'y avait là qu'un seul bateau avec un vieux marin assis devant lui. Lorsqu'il nous vit arriver, il se leva et vint se placer au milieu du ponton. on aurait dit qu'il nous attendait.

"Ahh... vous venez pour rejoindre l'île, n'est-ce pas jeunes elfes ?"

La question nous surpris. En à peine un clin d'oeil il avait pu cerner notre nature et savoir où nous allions. Nous lui expliquâmes alors ce que nous avions décidé de faire. A savoir que j'allais aller sur l'île et que mes compagnons me rejoindraient plus tard. Je ne saurais dire s'il approuvait cela ou pas, mais il me fit signe de monter à bord de son bateau. Une dernière accolade avec mes compagnons, quelques paroles échangées et je finis par monter à bord. Le bateau finit par démarrer et pris la direction de la mer. Je restai un moment sur le côté, à regarder mes compagnons devenir de plus en plus petits au fur et à mesure que je m'éloignais d'eux puis je finis par rejoindre le marin à l'arrière du bateau. Un sentiment de vide m'accompagnait. Je venais de laisser derrière moi une partie de mon âme, en la présence de mes compagnons. C'était vraiment la toute première fois que je me retrouvais seule, allant vers l'inconnu. Je pense que je peux dire, sans me tromper, que ce devait être pareil pour mes compagnons. Le marin tenta de me rassurer.

"Vous inquiétez pas, là où vous allez, vous n'aurez pas à vous faire de votre nature. Vous verrez, il y a des personnes de tous horizons et de toutes natures."

"Je ne m'inquiète pas de savoir ce que je vais y trouver, mais plutôt de laisser mes amis en arrière. Même si je sais qu'ils me rejoindront, ça me fait vide de savoir que nous sommes séparés comme cela."

Oui... les savoir loin de moins, sans que je puisse les aider ou autre m'inquiétait. Mais après tout, ne l'avions-nous pas voulu ? De plus, je sais qu'un jour ou l'autre, nous serons à nouveau réunis...







POUVOIR(S)
RACE : Elfe

DESCRIPTION DE(S) POUVOIR(S):
Luinil peut utiliser ses affinités afin d'entraver ses ennemis et/ou leur infliger des dégâts sur la durée, que ce soit en les éblouissant, ou autre.

Luinil enchante ses projectiles afin de les rendre plus efficaces en combat. Que ce soit par amélioration des propriétés même du projectile, vitesse, affûtage de la pointe ou par l'ajout d'une propriété, telle que créer une explosion ou une zone d'impact au moment de son atterrissage.
STATISTIQUES :

TYPE : Air, Terre, Lumière _ ANO : Décadence, Charme
FORCE : 20 _ DEF : 20 _ MAG : 80 _ RES : 50 _ DEX : 90 _ VIT : 50
DMGP : 130-156 _ DMGM : 680-816 _ DEFP : 80 _ DEFM : 375 _ PV : 5000

OBJET(S) : Son arc et son carquois








HORS RP
Quelle est la différence entre un pigeon ?

    WHO ARE U ? : Une vieille personne, ayant passé par pas mal de forum-rps. ça va faire quelque chose comme 4-5 ans que je fais du rp (comme le temps passe vite...). Autrement, 22 ans, fan de jeux vidéos et de web-séries. Tu te contenteras de cela, comme infos, pour le moment.

    PRÉSENCE : 7/10 .!

    COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? COMMENT LE TROUVEZ VOUS ? : Ancien de Mahora, qui se décide enfin à faire venir Luinil ici. En apparence, il est très beau, ce fow, reste à voir ce qu'il a dans le ventre

    CODE : Nyan ! Welcome back !



Dernière édition par Luinil Naïlo le Mer 30 Jan - 23:43, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Etudiant

MessageSujet: Re: Luinil Naïlo, ou l'arrivée elfique [terminée]   Mar 8 Jan - 19:35

Bah ! Une tête connue ! \o/
*Saute sur Luinil pour la câliner*

Bienvenue sur l'avenir du monde ! Content de te revoir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Habitant

MessageSujet: Re: Luinil Naïlo, ou l'arrivée elfique [terminée]   Sam 26 Jan - 12:40

up pour fiche terminée !

(enfin, si je n'ai rien oublié)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Neko Sexy tendance Rouge

MessageSujet: Re: Luinil Naïlo, ou l'arrivée elfique [terminée]   Mer 30 Jan - 20:57

Bon bon bon, et bien voici l'heure du verdict !

Pour le rang, je t'invite à y inscrire le rang D, vu que d'après ton histoire, tu viens à peine d'arriver sur l'île.

Je n'ai rien à redire sur le physique et le moral. Pour l'histoire, elle est dans l'ensemble somme toute correcte, mise à part un ou deux détails :

- J'ai été assez dérangée par certaines de tes explications de ton apprentissage magique. Tu parles de sphère d’énergie, mais de quoi ? C'est très vague, et selon les capacités des personnes, ça ne donne par le même résultat. De même lorsque tu parles de choisir sa voix, on a un peu l'impression que tu peux choisir n'importe quoi alors qu'en fait, les personnes sont limités à leurs propres éléments.

- Les lettres n’arrivent pas via des chouettes xD Si tu n'as pas d'adresse, la lettre apparaîtra comme par magie dans ton sac, l'une de tes poches, ect...

Pour les pouvoirs maintenant... Bon, déjà, je vois que tu n'as pris aucune voie de Magie, donc ce qui veut dire que techniquement, tu ne fais pas de magie élémentaire. Pour l'histoire des flèches, ce n'est pas très claire, et ça fait assez " techniques ". Je te proposes d'avoir un pouvoir d'enchantement des objets, les explications seraient à mon sens plus correctes ; après, libre à toi de n'utiliser se pouvoirs que sur tes flèches.

Pour ton deuxième pouvoir j'ai eu du mal au début à comprendre ses réelles effets... Et il se trouve qu'il n'est pas du tout validable. La fusion élémentaire magique n'est pas possible ici ( c'est une théorie magique qui n'a été trouvé que très, très récemment ), de surcroit lorsque tu ne possèdes aucune voie de magie. Qui plus est pour cette histoire de magie ancienne... Beh, techniquement y a pas spécialement de magie oublié, de rites anciens perdues, ect... La seule choses qui pourrait éventuellement convenir, ce serait éventuellement des sorts draconiques. Et connaître un sort est une choses, mais l'utiliser en est une autre. Un sort d'une telle puissance te tuerais sur le coup ( je parle là de magie draconique, hun ).

Pour le pouvoirs de soins, eh bien, tu fais encore appelle à des notions d'affinité, ce qui rend ton pouvoir caduc. Qui plus est si c'est lié à une quelconque magie, alors ce n'est plus un pouvoirs, mais tout simplement un sorts ; que tu pourrais très bien faire via la lumière ou l'eau par exemple.

Voilà, bon courage pour les modifs !

_________________


I wanna play, nya ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Neko Sexy tendance Rouge

MessageSujet: Re: Luinil Naïlo, ou l'arrivée elfique [terminée]   Jeu 31 Jan - 22:38

Bon, eh bien tout est en ordre ! Contente de te compter parmi nos rangs !

Tu auras le droit de créer 7 techniques maximums. Penses également à remplir ton profil.

Bon jeu ~

_________________


I wanna play, nya ~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Luinil Naïlo, ou l'arrivée elfique [terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Luinil Naïlo, ou l'arrivée elfique [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kelendil - Commandant de l'armée royale elfique [Terminé]
» Arrivé du Marquis [Terminé]
» Arrivée de Houille
» L'elfique comme elle est parlait
» Lanterne elfique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hiromae :: Nouveau Départ :: Fiches de Présentations :: Fiches Validées :: Habitants-