AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Samaël Asimov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Etudiant

MessageSujet: Samaël Asimov   Sam 1 Sep - 20:37


ASIMOV, SAMAËL
« Goûtons la vie à chaque seconde ! »


ÉNERGIQUE

Feat Mark Kruger
From Inazuma Eleven

INFOS GENERALES

NOM : Asimov

PRENOM(S) : Samaël

ÂGE : 18 ans (29 avril 1994)

NATIONALITE(S) : Russe & Française

LIEU DE NAISSANCE : Pereslavl-Zalesski

ORIENTATION S. : Homosexuel

OCCUPATION : Lycéen

FILIÈRE : Études Artistiques

RACE : Ange

POUVOIR(S) : Soleil de Poche

NIVEAU DE LICENCE : Rang C



PHYSIQUE
Samaël mesure 1m86 pour 70 kg, ce qui lui confère une silhouette longiligne, svelte et élancée. Il a des bras fins aux muscles ronds et un torse aux abdominaux et aux pectoraux esquissés, sans plus. Les jambes, elles, bien que belles et longues, ne bénéficient pas de la même musculature que les bras, à cause d’une faiblesse aux genoux qui l’empêche de sauter, de courir, bref, toute activité susceptible de provoquer un choc au niveau des articulations. Sa peau est pâle, très peu hâlée, bronzant difficilement mais ne souffrant pas des rayons du soleil. Cette peau, douce au toucher, est recouverte sur les bras et les jambes d’un fin voile de poils blonds presque transparents ; adolescence oblige, un petit collier d’acné entoure son cou et s’étend vers le bas sur deux ou trois centimètres. Son corps porte constamment des petits bleus ou des coupures, car il se mord dans on sommeil. Il a des mains longues et étroites aux doigts fins et aux ongles ovales, rongés en période de stress. Dans son dos, il a deux ailes, toutes petites et blanches. Ces ailes, blanches et douces au toucher, atteignent deux bons mètres quand Samaël utilise son pouvoir.

Son style de vêtement est assez varié. Il s’agit de jeans ou de pantalons en toile, et de T-shirts ou alors de chemises à col ouvert agrémentés de foulards ou de keffieh. Il porte par-dessus des pulls avec ou sans capuche ou un grand manteau de laine qui lui descend aux genoux. Aux pieds, il a des chaussures en toile ou des baskets, le tout dans des coloris pâles : bleu, vert, orange, blanc, gris… La plupart de ces vêtements sont sans motifs, ou alors il sont petits, et ce sont tous des vêtement lâches : il ne supporte pas les habits près du corps, à cause de ses ailes. Il affectionne les écharpes, leur côté doux et rassurant, et le fait de pouvoir s’enrouler à deux dedans… Grand amateur de musique, il a toujours des écouteurs plaqués sur les oreilles. Et puis, il y a la tenue des grandes occasions : chemise, veste ou blazer, pantalon en velours côtelé et chaussures en cuir. Ici, les couleurs tournent plus autour du noir, du bleu profond ou du brun. Les accessoires dont il a horreur sont les couvre-chefs (il aime avoir les cheveux libres), le maquillage (si on excepte le peroxyde de benzoyle et autres produits pour la peau) et les bijoux, à l’exception d’une bague en argent qui lui a été offerte par ses parents. Il ne porte pas de parfum car il trouve que rien ne vaut l’odeur de la peau, mais garde toujours du déodorant dans sa sacoche dont il ne se sépare jamais. Cette sacoche brune en tissu résistant se porte en bandouillère, et il fourre dedans absolument tout et n’importe quoi.

Samaël a un beau visage ovale au menton pointu, qui commence lui aussi à se couvrir d’une esquisse de barbe. Sa bouche est de taille moyenne, avec des lèvres fines et rosées qui cachent une dentition soignée, un peu irrégulière. Vient son joli nez en trompette, et enfin il y a ses yeux. Ses yeux magnifiques qu’on ne sait jamais s’ils sont verts, ou bleus, ou les deux à la fois. Comme pour mieux mettre en valeur ces iris pers et expressifs, les cheveux qui encadrent ce joli minois sont d’un blond doré absolument ravissant qui brillent à la lumière, portés mi-longs et impossibles à coiffer. Comme le dirait notre ami Maxence dans les Demoiselles de Rochefort : « Sur son front ses cheveux, Sont de l’or en bataille, Que le vent de la mer, Et le soleil chamaillent… ». Cette chevelure abondante est douce au toucher, un peu grasse aussi, mais seulement si le garçon n’a pas eu le temps de prendre une douche dans la semaine qui précédait, ce qui n’arrive pour ainsi dire jamais.

Les gestes de l’Ange sont calmes et posés, avec cette grâce étrange et mesurée des pianistes aguerris, et la plupart sont si parfaitement exécutés qu’on le soupçonne de répéter devant le miroir ! Néanmoins, sous l’effet de l’excitation ou de la nervosité, il peut s’agiter et réagir brusquement, sans délicatesse aucune. Il marche d’un pas silencieux et rapide, et n’aime pas ralentir la cadence, ce qui énerve beaucoup ceux qui marchent avec lui.


MORAL
Samaël a la tête dans les nuages. Oui oui, je sais, ça semble ironique comme ça vu sa nature céleste, mais c’est vrai. Constamment plongé dans ses rêveries, il arrive souvent qu’il se prenne quelqu’un ou quelque chose dans la figure. Dans les couloirs, c’est le genre de personne qu’on ne remarque pas vraiment, caché qu’il est derrière son air absent, ses pensées et sa musique. Jusqu’au moment où il heurte quelqu’un, bien sûr… Il sait se faire oublier, mais ça ne dure jamais très longtemps ! Il a aussi une fâcheuse tendance à ne pas entendre certains détails plus ou moins importants, et prend dès qu’on évoque ce sujet un air étonné en lâchant un « Ah bon ? » des plus exaspérant. Ceci concerne autant les devoirs et les contrôles que les projets et les rendez-vous, ce qui est un peu gênant. À part ça, c’est une personne très sympathique, généreuse, enjouée et chaleureuse, le genre d’élève qui fait tout pour nouer des liens ou mettre à l’aise les nouveaux. Pour compenser son sens de l’humour précaire, il s’amuse très facilement de tout et de rien et éclate de rire en écoutant les blagues des autres. Toujours à l’écoute de ses amis, il leur dispense de bons (ou de mauvais) conseils. L’adolescent est aussi très tolérant et ouvert d’esprit, valeurs acquises non seulement par son homosexualité, pas toujours facile à vivre, mais aussi par les railleries concernant ses ailes atrophiées dont il a beaucoup souffert. Maintenant, il assume parfaitement son orientation sexuelle et ses ailes et sait garder son sang-froid quand on l’insulte, se contentant d’ignorer les moqueurs.

Il souffre d’un léger déficit de l’attention, ce qui a des conséquences sur son travail scolaire, mais à part ça il est apprécié des professeurs comme étant un élève travailleur et curieux. Ses matières préférées sont l’étude des monstres, la musique et l’art plastique, le théâtre et les langues. L’Ange a tendance à dire franchement ce qu’il pense mais sait faire preuve de finesse et de diplomatie, ce qui ne l’empêche pas de faire d’énormes gaffes de temps en temps… Il n’est pas très fêtard et en plus il danse mal : c’est plutôt le genre de personnes à rester près du buffet en observant les gens à la dérobée. C’est un grand romantique, il adore les câlins, les petits gestes amoureux, mais peut aussi faire preuve d’une grande affection envers ses amis, n’hésitant pas à les prendre dans ses bras pour les réconforter. Très protecteur, il devient vite possessif avec son petit ami ; de plus il est rancunier et sa colère est dévastatrice ! Il ne supporte pas de faire du mal à ses proches, ça le rend malade de tristesse et de honte quand, dans un accès de colère, il frappe ses amis. Il n’aime pas être dirigé et cela pose de gros problèmes face aux leaders nés. Mais il déteste avoir des responsabilités ou avoir des choix à faire… Allez comprendre ! C’est quelqu’un d’assez courageux, qui sait maîtriser sa peur, mais si il voit une personne en danger la panique l’envahit et il vole à son secours sans réfléchir.

Par ailleurs, c’est un véritable amoureux du rangement et de la propreté, manie qui s’altère peu à peu au contact de ses camarades de chambre, qui apprécient malgré tout d’avoir leur chambre rangée au carré sans avoir grand chose à faire… Les hommes et femmes de ménage apprécient ça eux aussi ! C’est néanmoins un garçon bon vivant, il apprécie la bonne cuisine et la vie tranquille. Il adore la musique, tous genres confondus, et joue très bien de la flûte traversière et du piano ; il a toujours avec lui son baladeur et adore écouter des morceaux classiques en se baladant dans Hiromae. Il aime les chansons de ABBA, Era, Scissor Sisters, DDT, et les compositeurs comme Mahler, Saint-Saëns et Haydn. Par ailleurs, il chante à merveille.

Samaël est aussi très curieux, mais ses qualités d’espionnages se rapprochent plus de celles de l’inspecteur Clouzeau que de celles de James Bond… La discrétion n’est pas vraiment son fort. Malgré ses capacités d’espionnage catastrophique, il en sait énormément sur presque tout le monde. Toutes ses découvertes sont consignées dans son journal intime. Ce journal est d’ailleurs très envié par nombre de personnes, pour des raisons plus ou moins honnêtes ! Samaël connaît en plus pas mal de passages secrets, découverts par hasard, en glanant des renseignements ou en lisant à la bibliothèque, car c’est un grand lecteur. Ses auteurs préférés sont Léon Tolstoï, Amélie Nothomb, Isaac Asimov (avec lequel il n’a en fait aucun lien de parenté), Maxime Chattam et Walter Moërs. Il regarde beaucoup de films et de comédies musicales. Il visite aussi pas mal d’expositions culturelles, aime fréquenter les musées et possède de bonnes bases en histoire des arts et en iconographie religieuse, pouvant reconnaître sans problèmes Saint Jacques de Compostelle de Saint Pierre Martyr. Il est passionné par les jeux vidéo, de « Pokémon » à « Kingdom Hearts » en passant par « Touch Detective ». C’est aussi un très bon cuisinier, sa spécialité étant bien entendu la cuisine russe. Il se débrouille bien en dessin mais préfère toutefois l’écriture : comme dit précédemment, il tient un journal intime très détaillé et très complet (écrit en Russe, évidemment). Ses couleurs préférées sont le jaune et le bleu pastel.


HISTOIRE
Pereslavl-Zalesski est une petite ville de la campagne russe, connue des touristes pour son appartenance à l’anneau d’or de Russie. Mais ce qui nous intéresse ici n’est ni l’ancienne cathédrale de la Transfiguration du Sauveur, ni le monastère Troïtse-Danilov. Ce qui nous intéresse, c’est l’événement qui eut lieu le 29 avril 1994 à 14h06 chez Ksenia Galina Pankowski et Vassili Asimov : la naissance de leur unique enfant, Samaël Vassilievitch Asimov. Pour Ksenia et Vassili, l’avènement de leur petit garçon dix ans après leur mariage fut le début d’une nouvelle ère pour eux, couple modèle bien installé dans la routine de leur petite ville russe.

Vassili, infirmier, fit accoucher sa femme à domicile. En effet, il était un Ange et se doutait que son fils n'hériterait pas de son don, à savoir la possession d'ailes rétractables. Nul besoin de traumatiser tout le monde avec un enfant ailé... L'accouchement se passa à merveille, mais on pensa le nouveau-né gravement fiévreux : 42°C de température, avouez que c’est assez terrifiant ! Mais le bébé ne semblait pas en souffrir, au contraire. L’instant de confusion passé, ses parents se dirent qu’il devait être un pyrokinésiste et classèrent l’affaire. Puis arrivèrent les ampoule qui s’allumaient quand Samaël les touchait, les courants brûlants qui se produisaient autour de lui quand il entrait dans des colères, et surtout sa fascination pour des choses que personne à par lui ne pouvaient voir : les multiples couleurs qui flottaient autour de lui, les flux énergétiques. Il fallut attendre que le garçon apprenne le langage articulé pour qu’enfin on puisse clairement nommer son don : la maîtrise de l’énergie.

Entre temps, il fallut trouver une solution. Samaël et ses minuscules ailes duveteuses ne pouvait pas vivre dans une ville où 99% des habitants étaient humains. Soit on criait au miracle et l’enfant ne pourrait vivre une vie normale, soit on criait au monstre et c’était la même chose. Les parents de Ksenia furent alertés et c’est eux qui apportèrent une solution, deux après, pendant lesquels on prétendit que le petit Samaël était trop fragile pour sortir. Cette solution, c’était une ancienne ferme à vendre dans le nord de la France, à quelques kilomètres d’une petite ville côtière où vivaient uniquement des mutants. Richissimes et totalement gagas devant leur petit-fils, les grands-parents n’hésitèrent pas une seconde à acheter la résidence et le déménagement fut étonnamment rapide.

Vadèlomine était un petit village entièrement créé par des non-humains pour des non-humains dont les maires, tous membres de la même puissante lignée de mages, distribuaient à chaque habitant des charmes qui masquaient aux yeux des humains tout attribut surnaturel. On y trouvait la mairie/pharmacie, un boucher, un marchand des quatre saisons, une baraque à frite sobrement nommée La Baraque à Frite et le café-bistrot Gris-Nez. La famille Asimov y fut bien accueillie, malgré les trois humains qui en faisaient parti. Ils s’installèrent à la Maison de Louise (nommée ainsi à cause de Louise Simplet, l’ancienne propriétaire), ancien bâtiment de ferme de 16 pièces construit sur un terrain d’un hectare et possédant donc, bien évidemment, un immense jardin.

Samaël vécu à Vadèlomine toute sa vie, sans contraintes, entouré par l’affection de sa famille. Il n’ignorait pas que le monde extérieur n’était pas aussi agréable que le cocon familial et passait beaucoup de temps dehors, à courir les rues même par le froid le plus mordant, sous la tutelle de son voisin et aîné de deux ans Nikita. C’était un petit garçon vif et intelligent, qui n’aimait rien d’autre que de se salir joyeusement en jouant dans le jardin et de se reposer ensuite dans la véranda avec un livre, du papier, des crayons et un chocolat chaud. L’enfant grandit, s’épanouit en totale liberté, avec pour seules contraintes celles de l’école primaire, située dans un village voisin. À l'abri des yeux des humains, il apprit presque tout seul à se servir de ses pouvoirs, encadré toutefois par un Enfant des Laves et parvenant ainsi à ne rien détruire qui excédait la taille d’une remise de jardin.

Toutefois, il vint un jour où il blessa quelqu’un, assez gravement, lors d’une de ses légendaires colères destructrices : un petit voisin qui se moquait de ses ailes minuscules. Cette atrophie handicapa ensuite Samaël pendant de nombreuses années, et pour tenter de rattraper ce qu’il qualifia longtemps d’imperfection, il se mit à être d’une maniaquerie telle qu’elle devint rapidement un TOC que sept ans de thérapie parvinrent à estomper significativement. Mais en dehors de ces problèmes qui font de la vie ce qu’elle est, Samaël continua à grandir de manière équilibrée, se démarquant rapidement dans les disciplines littéraires et artistiques. Il s’intéressa à la musique très tôt et demanda une flûte traversière à 6 ans avant de passer au piano l’automne de ses 9 ans, et se révéla vite être très talentueux. Sa mémoire auditive évolua vite en oreille quasiment absolue, ses mains glissaient sur les touches avec naturel et sa musique expressive fit fondre en larmes sa grand-mère pendant une interprétation très émouvante du Prelude in E-minor no.4 de Chopin. Il se construisit un petit groupe d’amis fidèles, faisant des bêtises classiques comme écrire sur les murs, casser des carreaux en jouant au ballon, accrocher des boîtes de conserve à la queue d’un chat, emprunter la voiture de papa ou faire une fête sans prévenir les adultes.

Et puis, l'âge venant et les hormones aidant, il tomba profondément amoureux de son grand ami Nikita, à 15 ans. Resta longtemps effrayé par ce sentiment si intense. Assuma. Fit son coming-out. Et avoua tout. C’était une soirée estivale dans la cabane du jardin, construite dans un vieux cerisier qui malgré son grand âge s’obstinait à donner de minuscules cerises acides comme des citrons. Il déballa tout très vite, tout rouge, tête baissée. Puis le silence. Une main qui se posa sur sa joue, glissa sous son menton, lui releva le menton. Les yeux noisette de Nikita dans les siens… Et ses lèvres sur les siennes.

Ce début romantique se finit avec un bras cassé ; Samaël, surpris au-delà de l’inimaginable par ce baiser, recula brusquement et tomba par la trappe qui était restée ouverte. Nikita et lui officialisèrent quand même la réciprocité de leurs sentiments, à l’hôpital. Cette histoire se déroula sans accrocs et se finit d’elle-même, calmement et silencieusement, un an après, laissant quasiment intacts les liens d’amitié entre les deux jeunes hommes.

Un beau jour, Samaël et quelques autres enfants du hameau reçurent une lettre d’une pension étrange pour mutants, sur l’île japonaise d’Hiromae, les invitant à venir étudier dans un cadre unique et propice au développement de leurs dons uniques. La décision fut difficile, beaucoup de facteurs faisaient pencher l’Ange du côté du refus : sa famille, ses amis, sa connaissance imparfaite de la langue nipponne. Et finalement, sur les conseils de Nikita, Samaël fit sa valise et, pour la première, s’en alla vivre seul, dans l’inconnu.




POUVOIR(S)
RACE : Ange

DESCRIPTION DE(S) POUVOIR(S):

Soleil de Poche
« Avant d'être relégué aux enfers par le Divin, Samaël était le bras gauche de Dieu ; vêtu de feu, lui même composé de feu, il possède six ailes et tient un glaive dont l'extrémité contient du poison. »
- Description de l'ange biblique Samaël

« Tu vois ? Je peux créer un soleil dans le creux de ma main. »
- Samaël expliquant son pouvoir à Nikita

Samaël, depuis sa naissance, vit totalement en symbiose avec l’énergie qui l’environne. Par « énergie », entendez bien toutes les formes de courants énergétiques qui circulent entre les atomes, les protons, les neutrons, les électrons, bref, l’ensemble des minuscules particules qui constituent la matière. Qu’elle soit éolienne, cinétique, thermique, électromagnétique, mécanique, gravitationnelle, nucléaire, chimique, lumineuse, vitale ou potentielle, Samaël percevra l’énergie, absorbera l’énergie, utilisera l’énergie, à l'exception du mana qui échappe totalement à son contrôle.

Percevra l’énergie, parce que comme le ferait pour nous un courant d’air, les flux énergétiques sont quasiment tangibles pour l’Ange. Son corps est comme un aimant et l’énergie sera attirée par lui, l’utilisant comme un relais, circulant en lui quelques instants avant de s’échapper de nouveau. Cette proximité avec l’énergie permet à Samaël de la ressentir, donc, mais aussi de la voir, car ses globes oculaires peuvent sur demande devenir très sensibles aux sources et courants énergétiques ; le monde devient alors un arc-en-ciel de couleurs, chaque couleur définissant un type d’énergie en particulier.

Absorbera l’énergie, parce que, comme vu ci-dessus, l’énergie libre est automatiquement attirée par Samaël (le terme « libre » désigne toute énergie en dehors d’un objet ou d’un organisme : énergie gravitationnelle ou lumineuse, par exemple). L’Ange peut par extension forcer toute forme d’énergie à venir à lui et la conserver dans son corps pendant quelques minutes maximum. Pour quoi faire ? Nous y venons.

Utilisera l’énergie, parce qu’en effet, en plus de la voir et de l’attirer, Samaël peut la manipuler quasiment à volonté. Il peut convertir n’importe quelle énergie en n’importe quelle autre en quelques secondes à peine, puis relâcher ou transmettre cette énergie comme bon lui semble.

Ceci donne lieu à un grand nombre d’attaques versatiles, aussi bien offensives (rayons d’énergie, explosions, ondes de choc…) que défensives (annulation de l’énergie cinétique d’un coup, absorption d’attaques, conversion d’une énergie en énergie vitale…). Toutefois, la majorité des possibilités offertes par ce pouvoir n’existent que dans la théorie : non seulement Samaël n’a jamais travaillé à affiner son pouvoir, l’utilisant de manière très brute, mais la pratique d’un don aussi dangereux s’accompagne de nombreuses contraintes et effets secondaires. Le plus dangereux d’entre eux est l’inévitable surcharge d’énergie, qui consumerait Samaël en moins d’une seconde; pour éviter cela, ses ailes réagissent à l’énergie circulant dans son corps et grandissent au fur et à mesure que l’Ange utilise son pouvoir pour le prévenir du moment où la limite est atteinte.

Précisions diverses
• À cause de l’énergie supplémentaire qui circule en permanence autour de lui, Samaël a une température corporelle d’environ 42°C.
• Samaël est incapable de créer de l’énergie, ni de l’amplifier ; sa puissance dépend de la quantité d’énergie disponible.
• Samaël n’est pas immunisé aux effets de ses propres attaques.
• Samaël a vécu toute son enfance sans contraintes et n’a donc jamais affiné son pouvoir, le privant de bien des possibilités.
• Samaël peut tout à fait dissiper la puissance d’une attaque physique ou une attaque magique, mais une maîtrise énergétique de ce niveau demande un intense effort de concentration.

STATISTIQUES :

TYPE : Lumière, Feu, Foudre
ANO : Cécité, Confusion, Décadence
FORCE : 40
DEF : 55
MAG : 95
RES : 55
DEX : 20
VIT : 75
DMGP : 300,360
DMGM : 712,854
DEFP : 358
DEFM : 358
PV : 7500

OBJET(S) :

• Carnet à dessin A4 120 feuilles 90g
• Boîte de crayons de couleurs
• Toutes les duretés de crayons, de 9H à 9B
• Une boîte d’aquarelles avec pinceau à réservoir d’eau
• Un bouquin
• Des biscuits, des bonbons, une bouteille d’eau
• Des potions de soin et autres trucs utiles au combat
• Portable, baladeur MP3, argent de secours, notes, carte d’identité, trousseaux de clefs, préservatifs, etc…





HORS RP
J'ai toujours raison. Même quand j'ai tort, j'ai raison.

    WHO ARE U ? :
    Je suis moi. DC de Saki Takahashi :3

    PRÉSENCE : 6/10

    COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? COMMENT LE TROUVEZ VOUS ? : Alors, c’était une charmante journée d’automne, au printemps 1515, quand Napoléon et Ramsès II signèrent l’édit de Nantes à Berlin. Au même moment, Jeanne d’Arc s’apprêtait à larguer la bombe H sur l’île de Belgique, soutenue par le président des Etats-Unis, Léon Tolstoï. Mais son projet fût contrecarré par l’Armée Rouge dirigée par Louis XIV, qui envahit la Pologne et assassina l’archiduc Marie-Madeleine de l’Immaculée Conception Le-fruit-de-vos-entrailles-est-béni. La table de 8, conjuguée par le verbe « avoir » au présent simple du futur indicatif subjonctif désoxyribonucléique, fût approuvée par les plus grands savants du IXème siècle, à savoir Rabelais, Marie Curie et Bouddha, et Louis XIV déposa ses armes aux pieds de Jules d’Alésia qui dégustait une salade César. Et voilà comment je suis devenu un pot de yaourt à la fraise.

    CODE : Les nekos dominent le mooooooonde-euh, nyah nyah nyaaaaaah <3



Dernière édition par Samaël Asimov le Mer 5 Sep - 19:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Etudiant

MessageSujet: Re: Samaël Asimov   Dim 2 Sep - 20:41

Bienvenuuuuuuue *^* ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Fonda • Archimage Tarée

MessageSujet: Re: Samaël Asimov   Mer 5 Sep - 16:06

Alors alors ^^

Bon comme d'habitude, très belle fiche au niveau de l'écriture ^^
Néanmoins, il va y avoir quelques points à préciser/revoir :

Premièrement, à part Hiromae, il n'existe pas d'autres moyennes ou grandes communautés de mutants. Il est vrai que certains hameaux de ce type existent mais ils sont loin d'avoir autant d'infrastructures ^^

De même, je n'ai pas trop compris concernant sa famille... Ils sont de quelle(s) race(s) ? Car tu dis qu'il est le seul à être un mutant, ce qui est impossible normalement, vu qu'on ne nait pas ange comme ça par magie xD
Faut au moins qu'un des parent le soi ^^

Concernant le pouvoir, le principe est ok. Par contre, je serais strict sur les techniques vu l'ampleur de la chose et je tiens tout de suite à te préciser que non, les courants magiques ou l'énergie magique en général tu ne captes rien et ne peut l'influencer le seul pouvoir permettant de "sentir" et "capter" la magie c'est Etincelle, sans exception possible.

Wala wala, je crois que c'est tout pour le moment ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Etudiant

MessageSujet: Re: Samaël Asimov   Mer 5 Sep - 17:59

1/ Est-ce que ça va si je retire les infrastructures scolaires et le restaurant ? En fait, je viens de me dire que les charmes permettent à Samaël de faire ses études dans un lycée classique x)

2/ Je me disais que c'était comme la couleur des yeux, que les gènes pouvaient sauter des générations pour diverses causes. Mais je vais régler ça ^_^

3/ Ça passe si l'énergie magique est la seule que Samaël ne peut pas influencer ? Je tiens vraiment à ce que ce soit un pouvoir, donc qu'il n'y ait pas d'Étincelle en jeu ^^ Pour les techniques je m'en doute bien, c'est pour ça que j'ai fais en sorte qu'il utilise majoritairement le Soleil de Poche de manière brute. Les principaux "raffinements" sont les capacités défensives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Fonda • Archimage Tarée

MessageSujet: Re: Samaël Asimov   Mer 5 Sep - 19:11

Alors :p

1/ Oui ça passe, dans ce cas ça me convient :3

3/ Oui oui, justement c'était ce que je te demandais xD

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Etudiant

MessageSujet: Re: Samaël Asimov   Mer 5 Sep - 19:35

Corrigé ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Fonda • Archimage Tarée

MessageSujet: Re: Samaël Asimov   Mer 5 Sep - 19:59

Validé ! \o/

Tu as le droit a 3 techniques :3

Bon jeu !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Samaël Asimov   

Revenir en haut Aller en bas
 

Samaël Asimov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ISAAC ASIMOV
» Samaël Akiam [Padawan]
» Lettre de rupture [PV Kelsey Lorgan - Samaël Smith]
» Devoir de Sortilèges ou comment ne pas rougir devant une aussi jolie fille ? [PV Olivia E. Fowler - Samaël Smith]
» [Tournoi bis] demi finale : Samaël, le démon VS Holmgeir, Guerrier Divin de Gamma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hiromae :: Nouveau Départ :: Fiches de Présentations :: Fiches Validées :: Etudiants-