AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Suite de la quête B : Vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Darkness

MessageSujet: Suite de la quête B : Vengeance   Lun 7 Mai - 6:41

Tout était clair à l'esprit de la shinigami centenaire. Tout était déja imaginé et pensé. Elle avait déja préparé tout son plan et ses multiples possibilités et pourtant, la guerrière des ténèbres restait pensive sur un point. Un simple petit point insouciant.. Une tache qui faisait brusquement chambouler une grande partie de sa vie passé. Et malgré son... dégout pour sa fille.. Elle réussissait malgré tout à la trouver charmante. Certes tout cela n'était qu'un premier regard, elle ne connaissait que sa fille superficiellement et encore, elle n'était pas sure de savoir de simple détail sur elle. Cela faisait si longtemps et pourtant, elle pensait que l'abandon n'avait eu lieu qu'hier à l'aube d'une journée ensoleillé. Et pourtant, le fait de revoir sa fille dans ce genre de circonstance étrange était des plus... utile? Au moins, en la voyant ainsi, elle pouvait tenter de la connaître un minimum.. Tenter d'essayer d'apprendre sur elle. Peut-être pas trop en profondeur, car elle ne voulait pas s'attacher à elle.. Mais juste assez pour comprendre sa progéniture. Savoir ce qui clochait chez elle.. Et ainsi, peut-être tenterait-elle de la sauver? Qui sait? Probablement le peintre universel..

Elle n,avait adressée qu'un simple regard vers sa fille durant tout le trajet vers le lac. Elle était partie brusquement de la ville, faisant simplement signe de la main à la fille pour qu'elle la suive et sans même parler plus, la ténébreuse demoiselle était partie. Elle connaissait par coeur le trajet vers la forêt, chaque maison, chaque bâtiment, chaque arbre, chaque sentier.. Elle connaissait sensiblement tout.. Du moins, ce qu'il y avait à savoir pour elle et son métier de chasseuse de monstres. Elle n,allait pas apprendre toutes les choses importantes à la civilisation urbaine, ce genre de chose étant beaucoup plus nuisible à elle et à son porte-monnaie. Certes, tout cela était des considérations secondaires, mais c'était tout de même des choses importantes à son idée et elle préférait s'occuper de toutes choses qui lui étaient relier de proche ou de loin.. Une façon de se protéger surement..

Et pourtant, malgré toutes ses pensées diverses qui traversaient à tour de rôle sa tête.. Elle réussissait à garder en premier plan sa mission du jour. Elle avait choisit une tâche plutôt simple et pas trop forçant. Le genre de besogne que les petits nouveaux pouvaient rêver de faire sans trop d'ennui. M'enfin, elle avait besoin de s’entraîner et alors rien ne vaut à son idée qu'un entrainement contre de vrais monstres. Comme des tojanidas.. par exemple. De vulgaires bestioles plutôt sensiblement facile à tuer.. En général.. Bien sur.. Elle connaissait bien le risque qu'il y avait contre ces monstres là. Elle en avait combattu par le passer plusieurs fois et elle trouvait les combats contre eux des plus désagréable. Pas qu'ils étaient très forts.. Loin de là.. C'était plutôt le fait d'être dur à débusquer qui rendait les chasses aux tojanidas emmerdantes à souhait. Mais pas grave! Cette fois-ci, elle avait un jolie appât à donner aux bestioles pour les faire sortir..

Silencieuse, la shinigami s'avança dans la forêt, prenant soin à maintes reprises de s'arrêter et d'observer les alentours. Elle connaissait bien cette forêt, et pourtant, elle restait toujours sur ses gardes.. L'on ne savait généralement pas quel créature pouvait apparaître. Attentive, la shinigami observa un moment le sol, cherchant de possibles traces de pas et quand elle fut.. rassurée.. Elle s'avança un peu plus vers le lac, jetant des regards vers son apprentie pour lui faire comprendre de ne pas faire trop de folie dans les environs.. Elle ne voulait pas prendre le risque d'avoir plus qu'une chose à affronter à la fois.. Alors, elle se faisait silence.. Et dans une démarche des plus lente et calculée, la guerrière des ténèbres s'approcha de la plage, jetant des regards sur le sol, cherchant des traces ou des dénivellations étrangères anormales.. Son regard scrutant chaque parcelle de sable, elle était sur ses gardes et cela transparaissait de plus en plus sur son corps, son pouvoir se révélant petit à petit, tandis que la shinigami se préparait à l'assaut..


HRP :
[ Posture : Aspect of Shadow ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Ven 11 Mai - 23:16

Une belle journée qu'était aujourd'hui, sans doute une excellente journée qui aurait de quoi rendre joyeux même les plus grand déprimer de ce monde. Le ciel était radieux, un peu fort et chaud, mais tout de même resplendissant d'une beauté inhumaine. C'était bien le genre de journée ou il faisait un grand plaisir de profiter du grand air, de respirer à fond et apprécier l'air parfumer de la flore locale. C'était sans doute en partie, une des raisons pourquoi la jeune Shinigami avait voulu faire une mission en ce jour... Mise à part bien sur son manque d'argent. Une journée merveilleuse était toujours plus agréable que faire une mission pendant la pluie. Bref, mise à part la météo plaisante. Il y avait aussi cette dame, une femme mature, sans doute dans les 25 ans vu son physique. Physiquement classe, même mentalement elle semblait bien représenter ce qu'elle était physiquement. Un peu rude sur les bords, sans pour dire légèrement glaciale. Mais qui au fond semblait y cacher un cœur. Oui car après tout, pourquoi elle l'avait pris avec elle si elle n'avait pas un peu de cœur ? C'était la déduction qu'avait Akemi. Durant leur voyage, plutôt tranquille à dire franc. La femme ne prononça pas un seul mot, mise à part ceux qu'elle lui avait dit à l'intérieur du bureau des quêtes. La dites Myo la prenait comme une apprentie qu'elle avait dit. À dire franc, la jeune fille n'avait pas aimée être prit comme une vulgaire débutante, même si c'était un peu le cas... Par orgueil surtout, elle se croyait forte et n'aimait généralement pas que l'on lui dise le contraire. Sinon ça serait comme avouée être faible, donc elle persistait à croire qu'elle n'avait besoin de l'aide de personne. Pas même de son père. Elle deviendra quelqu'un de fort par ses propres moyens. Reste que, Akemi avait de l'admiration pour cette femme et pouvait sans doute en tirée de l'expérience à voir une vétérane du combat se battre.

La route fut sans embuche, sans trop de problème pour la bonne raison que son nouveau 'Sensei' semblait craindre à chaque instant le pire. Elle regardait à gauche et à droite, au loin et même dans les arbres. Impossible qu'un monstre leur tombe dessus par surprise avec une telle paranoïa. Elle inspectait même le sol, à la recherche de trace de pas ou un truc dans le genre. Faut dire que dans le cas d'Akemi, ayant vécu en ville... Le domaine de la chasse lui était peu familier, elle se contentait d'aller là où l'on lui disait et frapper tout ce qui bouge en espérant que ce soit la bonne chose à faire. L'on pourrait presque aller jusqu'à dire que le niveau d’intelligence était bien inférieur à ce qu'elle laissait croire en classe. Mais quand l'on ne sait pas ce que l'on fait, l'on fait n'importe quoi. C'était une logique redoutable. Elle a que très rarement sorti son épée contre une créature, bien qu'elle l'ait déjà fait. Dans une majorité des cas, elle prend en pitié la vie de la créature... Qui au fond, est une vie comme une autre. Une vie animale n'est pas inférieur à celle d'un humain au final, la vie est la vie, qu'importe comment l'on peut le voir d'une façon différente ou non. Mais la mort et la justice étant étroitement liée, Akemi s'en doutait depuis longtemps aux jours ou elle devra ce souiller les mains au nom de ses idéaux. Des idéaux de justice, parfois très sombre et sans fin à un cycle qui ne ferait que tourner en boucle.... Mais là était son devoir, que d'être la balance qui juge selon des principes humains et social de ce qui devrait être ou non. Un fardeau énorme en soit, puisqu'elle sera sujet à beaucoup de discorde jusqu'à la fin des temps. Cependant, seul quelqu'un ce dévouant corps et âme en une dites justice, peut comprendre la dévotion que pouvait avoir Akemi en ses valeurs. Donc être détesté, crains, haïs... Était sans doute un contrecoup involontaire de ses plans. Si elle réussit néanmoins, alors tout le noir qu'elle aura créé, en aura valu la peine. Même si elle doit en tuer 10 pour en sauver 100.

Pour en revenir à la réalité, ou plutôt à cette femme. Akemi pouvait sentir que cette Myo n'était pas d'hier. Elle avait vu et connu bien des choses. Sa pensés au sujet de la justice dans ce monde devait être bien défini. Peut-être avait-elle renoncé à croire que c'était possible, peut-être elle était secrètement comme Akemi.. Peut-être bien... Peut-être pas... Le nombre de possibilité était tant qu'à lui très grand. Mais à voir une femme qui semble avoir eu du succès dans son existence, qui semble avoir trouvée sa voix dans la vie... Était quelque chose qui intéressait la jeune Akemi. Car au fond, ce genre de question elle ce les posait constamment envers elle-même. Pourquoi elle était ici, vivante. Était-ce vraiment le but qui lui était destinée ? Avait-elle eut faux jusqu'ici ou alors si elle avait raison ? Les valeurs qu'elle avait étaient difficiles à accepter, quand bien même c'était des valeurs qu'elle avait construit de sa propre âme par ses propres moyens. Mais autour d'elle, elle ne voit jamais personne qui adhère à sa philosophie. Et à dire franc, c'est dans les femmes cool qu'elle rencontre, qu'elle espère un jour voir une sorte d'héroïne féminine qui saurait l'inspiré dans sa propre voix. C'était sans doute normal, au fond, elle n'était qu'une jeune adolescente. Elle ne pouvait pas avoir raison à tout, les gens plus mature en avait vu d'avantage et en savait donc d'avantage... Sinon dire qu'Akemi avait encore l'inconscience et l’innocence de croire à des rêves utopistes de grandeur. Ce qui ferait sans doute défaut à des personnes plus vieille qu'elle, ayant eux, été déçu par leur passé et qui les pousses donc à ne plus avoir de rêves. Mais de plutôt en resté réaliste avec la réalité. Une réalité froide qui ne donne pas envie d'y croire.

Akemi songeait sur ses valeurs, surtout par le fait que le trajet était silencieux et monotone. Mais au bout d'un moment, le duo de femme aux cheveux ardent fini par arrivée une et l'autre à ce fameux lac des larmes sacrées. Un endroit plutôt mythique, ou il baignait un grand mystère sur son nom et ses origines. Des rumeurs féeriques comme quoi le lac aurait été remplit de larme. C'est sans doute beaucoup trop surréaliste pour y croire, mais les rumeurs ont rarement que du faux. Peut-être que l'histoire en soit d'une nymphe ayant perdu son amour elle, était vraie. Peut-être même qu'elle avait enchantée le lac ou un truc dans le genre. Au final, il y avait beaucoup plus de thèse réalise possible à cette fable. Mais dans tous les cas, l'endroit était merveilleux. Humide, l'eau dans l'air était plus qu'abondant. C'était un peu comme quand elle prenait une douche. Le taux d'humidité était énorme. La végétation poussait un peu n'importe où, même sur des roches, couverte de végétation verte. L'atmosphère donnait beaucoup dans des couleurs bleu et de vert. Beaucoup dans le turquoise donc, donnant un spectacle féerique digne d'être peint. Étrangement, la vive lumière du soleil semblait à présent plus douce. Le soleil était toujours présent, mais la chaleur beaucoup moins étouffante. Non loin du duo féminin, ce trouvait un petit ruisseau, à peine d'un mètre de large qui partait depuis une petite montagne non loin. Il y avait seulement quoi tremper ses pieds et l'eau allait au final ce jeter dans le lac. Cette eau était cristalline, mille fois plus pure que celle en bouteille. Elle avait même de légère couleur bleuté, laissant croire que l'eau était vraiment magique. Akemi y passa sa main doucement, prenant la peine de toucher cette eau froide et agréable sur la peau. C'était tout ce qui avait de plus naturel dans ce monde, un endroit épargné de la technologie et de l'humanité en général. Une fois fait, la jeune Shinigami ce releva. Elle était un peu curieuse, simplement par le fait que 'Myo' s'était arrêtée. Jusqu'ici, elle n'avait jamais totalement arrêtée. Donc le fait que ses pas s'arrête enfin, voulait surement dire quelque chose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Lun 14 Mai - 17:12

L'endroit était calme, parfaitement calme même… L'on ne pouvait entendre que le souffle du vent au travers le branchage des arbres, et le vague oscillement de l'eau sur le bord du lac. Tout était si paisible, et à la fois si sombre… Dans cet environnement, l'on ne pouvait sentir que les vibrations du sol, les lombrics rampant doucement dans la mélasse, les insectes grouillant au milieu de ces galeries souterraines qu'ils creusaient, vraiment, l'on pouvait dire que cet endroit avait un certain charme. Bien entendu, tout cela était bien lugubre en réalité, mais cela n'empêchait pas à ce décor d'être particulièrement irrésistible de part ce fait.

C'est alors que quelque chose venait perturber ce silence. Une vibration différente des autres, anormale même. Au premier abord, cela aurait tout simplement pût être une autre créature, un animal sauvage, mais non… A la vitesse des pas, cela sonnait clairement comme un bipède, et à la masse, ce devait être une poche de sang vraiment juteuse… Un grondement sourd se faisait alors sentir, mais seuls les prédateurs les plus sensibles auraient pût l'entendre, et encore fallait-il pouvoir percevoir quelque chose sous le sol. La créature pouvait donc sentir des pas non-loin d'elle, qui se rapprochaient peu à peu… Ils se faisaient plus lents, plus prudents même, mais c'était une prévention futile car il était justement habitué à ce genre de stratégie. Plus d'une personne avait disparue de part sa faute, notamment un de ces petits êtres à deux pattes il y a quelques jours. Il avait été particulièrement savoureux, sa chair était tendre, un véritable régale ; et l'intérieur était croquant et juteux, tout ce qui faisait un repas parfait, un met délicieux comme il n'en goûtait que trop rarement.

Finalement, les deux proies risquaient d'être vraiment savoureuse ! Restait encore à savoir comment il allait les dévorer. Il pouvait parfaitement se délecter des deux tout de suite, ou bien alors simplement leur sectionner quelques membres et garder le reste de leurs corps pour plus tard. En somme, les possibilités ne manquaient pas, mais il était certain que ce serait un festin de Dieux !

Il ne pouvait plus attendre ! Soudainement, le sol se mit à trembler, et la créature apparaissait alors juste devant celle qui semblait être la plus consistante, et donc probablement la plus dangereuse des deux. Ses yeux se mettaient alors à briller d'une vive lueur, presque aveuglante, comme si le repas qui s'annonçait lui mettait véritablement l'eau à la mâchoir, et en effet, il était en train de baver devant cette délicieuse masse de viande juteuse… Cette attente suffisait à ce que ses yeux se gorgent d'avantage de lumière, et peu à peu les rayons qu'ils formaient se rassemblèrent pour frapper en un seul point, visant la plus grande des deux proies potentielles.


Spoiler:
 

Le sang de la bête ne faisait qu'un tour, il allait enfin pouvoir s'en mettre plein la pense, car son dernier repas avait été tout sauf suffisant pour rassasier son insatiable appétit… Et puis, c'était déjà il y a quelques jours, et il avait vraiment besoin de manger plus qu'un rejeton de cette race nuisible pour être enfin calme… Le Tojanida était donc là, prêt à se repêtre de leurs chairs dès que possible.

    Premier tour :
    Action par surprise du Tojanida :
    Spoiler:
     
    Spoiler:
     

    Coup critique (1,100) :
    18
    Rayon (1050,1350) :
    1101

    • Bilan :

    Tojanida :
    PV = ???/???
    DMGP= ???
    DEFP= ???
    DEX= ???
    DEFM= ???

    Myoko Senou :
    Dégâts encaissés : [1101 (Rayon) - 400 (DEFM) = 701 (Total) x2 (Attaque surprise) = 1402 ]

    PV = 10 000 -1 402 = 8 598 PV
    DEFP = 400
    DEFM = 400
    DMGP = 720 - 864
    DMGM = 1 200 - 1 440
    DEX = 60

    Akemi Senou :
    Dégâts encaissés : Non Applicable.

    PV = 14 000
    DEFP = 600
    DEFM = 600
    DMGP = 1 200 - 1 440
    DMGM = 0
    DEX = 70

    [Ordre de passage]
    • Akemi Senou.
    • Myoko Senou.
    • Tojanida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Mar 15 Mai - 5:37

L'air ambiant avec une certaine odeur, bien sûr c'était au sens figuré puisque la jeune fille ne sentait rien... Mais il y avait une animosité certaine entre ces lieux. Comme le pressentiment irréfléchi d'être fixé d'un mauvais regard, celui d'un prédateur envers sa proie. Ce sentiment était bien présent, mais à regarder autour, il n'y avait strictement rien. Mauvaise impression? Du moins, c'était ce qu'elle crut jusqu'au moment ou un flash de lumière n'aille directement sur son sensei. La visant avec des intentions meurtrières à coup sûr. Ce n'est qu'une fois cette attaque sournoise, dénudée du moindre sens de l'honneur fut porté... Qu'enfin la dites créatures apparaissait devant leur yeux. Une sorte d'insecte super géant, horriblement dégoutant qui plus est. Il n'avait rien de charmant, rien d'élogieux... Mais surtout, il empestait le sang. Encore une fois, ce n'était pas de l'odeur mais plutôt de l'aura que dégageait ce monstre. La salive, son regard, cette attaque sournoise.... Sans l'ombre d'un doute qu’il les avait attaqués car il avait faim. Mais il fallait avouer que les monstres dans cette zone, ce n'était pas ce qui manquait. Si vraiment manger était son seul désire, il aurait bien trouvé des créatures sans défenses moins complexe qu'un humain. Non, ce n'était pas seulement ça, cette créature devait avoir une dent contre l'humanité, ou alors les humains étaient son plat préféré... Dans tous les cas, cela restait une attitude nuisible à l'humanité. Un enfant a déjà trouvé la mort par une créature de ce genre, sa sensei était blessée... S'en était trop, le pardon ne semblait plus possible. S'en était allé trop loin, l’innocence cruelle animale avait ses limites.

"Les braises s'enflamme, tout comme ma rage. Ôh créature immonde, puissent-tu connaitre l'enfer de ma lame. ~ "

À qui elle parlait? Personne à vraie dire, elle parlait à haute voix des paroles qui n'était destiné qu'à l'univers lui-même. Sans doute seul témoins du châtiment divin qu'elle imposait à la dites créatures. Mais une prière avant le combat n'avait jamais fait de mal à personne, motivant le cœur de flamme de la jeune fille de mille feu. Non, ce n'était pas seulement son cœur, mais aussi sa main. Qui brulait d'une vive flamme, quand de cette flamme naquis une épée à la frontière entre une épée bâtarde et un katana japonais. Un heureux mélange des deux disons. Mais là où il était important de noté, était que la dites épée en question était d'un métal aussi rouge que lave en fusion. L'arme semblait si chaude, que l'air sur plusieurs mètres autour d'Akemi ondulait. La chaleur globale avait radicalement grimpée, ayant comme point central cette source de chaleur incommensurable. Une épée à l'aspect terrifiante, qui semblait presque représenter à elle seule une clé vers l'enfer. Elle ne ménageait pas ses mots, ce monstre n'allait pas donner cher de sa peau une fois que cette arme magique l'ait rencontré. Seulement, cela ne s'arrêta pas qu'à une simple démonstration. Un seul pas, qui au final fut un bond... Et d'une vitesse resplendissante, la merveilleuse jeune fille avait avec classe et grâce prit place comme un éclair rouge, droit devant son adversaire. L'affrontant du regard, comme si rien ne pouvait la surmonté. Une détermination qui frôlait la folie, mais dans la tête d'Akemi, une défaite lui était impossible. Car cette créature ne pouvait gagner en ayant des idéologies aussi pauvres. Seuls une créature avec une volonté et une détermination, capable d'affronté en face à face son regard... Était digne d'être un adversaire. Ici, ne s’en était même pas. Ce monstre n'était pas digne d'être un adversaire. Il restait ce qu'il avait depuis toujours été, un monstre. Aucun respect ni aucune honneur lui sera accordé, sinon qu'une mort brève en guise de pitié.

Un seul coup, il ne fallait pas bien plus que cela. Comme les plus grand samouraï ayant peuplé notre terre par le passé, c'était un coup porté avec une rapidité et une précision mortel. La coupure n'était même pas encore visible, cela du prendre quelque seconde pour enfin voir le sang couler. Le sang de la créature avait giclé, ayant tâchée quelque arbre autour, l'épée d'Akemi et même sa propre personne. Le plus éprouvant de l'histoire était qu'elle avait réalisé ce coup, les yeux fermer. Non pas pour ce donner du défis, mais car elle était blasé de tâche son épée de sang qui lui était impure. Cette épée était bien trop noble et respectable pour entrer en contact avec une telle chose. Mais bon, elle n'avait pas trop le choix.


    Tour d'Akemi

    Crescent sweep
    Spoiler:
     

    Base :
    1 200 - 1 440 ---> +400 (Passif) ---> +500 (Technique) = 2100-2340
    Dégâts :
    2152dmgp +100 dmgm (Passif épée, ignore la defm/p)
    Coup critique (1,100) :
    20

    Tachibana 1/6 (100)
    Crescent sweep 1 tour cd


Hrp : Ça ne compte pas comme des dégâts de lumières son rayon ? Car je crois que myo est sensible à la lumière. Enfin je dis ça comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Darkness

MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Mer 11 Juil - 23:50

La situation était simple et banale et pourtant, elle était plus que familière à la guerrière des ombres. Elle savait bien que ce qu'elle traquait était souvent le prédateur et elle la proie. ET pourtant, elle avait malgré tout tenter de le déceler avant lui. Elle y était presque arrivée en fait.. Mais elle avait été quelques peu retardée par ça compagne de voyage et maintenant, elle se voyait prise légèrement au dépourvue par cette situation qui s'emballait beaucoup trop à son gout..

Tout c'était bien passé pourtant, sa traque avait été parfait.. Ses pas calculé à la perfection.. Mais elle avait commis peut-être une petite.. Elle ne savait pas encore quoi.. Mais elle trouverait bien assez tôt le problème à cette chasse ratée. Elle avait observée un long moment la tête.. L,herbe.. Son regard avait déambulé des arbres vers le lac.. Puis parfois vers le ciel.. Et pourtant, elle n,avait sentie aucun indice désignant que cette bête était là.. Rien.. Pas un froissement d'herbe, par une dégringolade de sables.. C'était une situation des plus inconfortable pour la chasseuse expérimentée qu'elle était.. Et puis, malgré toute son expérience.. Elle aurait du se douter que chasser ce genre de bestiole allait être des plus ennuyants.. Elle allait devoir attendre patiemment qu'il se pointe pour le démolir..

Un soupire fendit l'air quelques secondes avant que la terre se mette à trembler fortement tout d'un coup.. À peine surprise réellement, Myoko fut malgré tout prise de court.. Elle savait que ce genre de monstre était prompt à l'attaque.. Mais à cette vitesse? Elle ne s'y attendait pas vraiment.. Et à peine le raison apparaissant sur le visage de la bête, elle croisa rapidement ses bras devant elle, sentant l'assaut écarlate la frapper de plein fouet.. Elle avait les yeux clos, se mordant lèvre inférieure tandis que l'énergie crépitante brûlait sa peau.. Émettant à peine un léger cri plus de surprise que de douleur, la shinigami se redressa finalement pour contempler sa fille courir aussitôt vers la bête..

Rageant intérieurement après avoir subit cette attaque sournoise, la guerrière des ténèbres fixait malgré tout les mouvement de la jeune fille avec une lueur d'appréhension malgré les sentiments mitigés qu'elle éprouvait à son encontre.. La regardant se mouvoir et remarquant l'apparition d'une épée sublime, la jeune femme soupira finalement.. Cela devait probablement être un cadeau de ce fou.. Son ancien compagnon aimait bien trop offrir ce genre d'arme pour faire plaisir au personne qui lui tenait le plus à coeur.. Une chose stupide selon la chasseresse qui resta encore quelques brèves secondes à contempler Akemi avant de finalement concentrer son énergie ténébreuse autour d'elle..
Elle était énervée.. Réellement furieuse.. Et cela pouvait se lire sur son regard, au même sur les expressions qui défilaient sur son visage. Ce monstre avait souillé sa peau.. Il avait rit d'elle.. Il allait payé.. Il allait subir sa colère. Elle allait l'embrochée comme un vulgaire cochon qu'on embrocher pour faire cuire sur un feu.. Autour du corps de Myoko, l'aura noire augmentait graduellement d'intensité.. Son expansion devenait de plus en plus radical et alors qu'Akemi finissait le dernier et ultime mouvement de son attaque.. Myoko commença une simple et brève incantation.

- Zulvoork Kakluun Zuloth Gorgal... Ta mort servira de nourriture au ténèbres.. bête..

Levant sa main droite devant elle alors qu'elle parlait, elle bougea cette dernière de droite vers la gauche tandis qu'un simple filin noir apparaissait d'abord, se muant rapidement en une sort de bâton.. Puis en une lance noire comme la nuit.. Un sourire mauvais sur ses lèvres, la shinigami contempla un moment son oeuvre avant de brusquement s'avancer vers les deux combattants, son bras se préparant instinctivement à propulser l'arme ...

- Que la lance des déchus déchirent ton coeur..

À peine ses mots furent-ils prononcés que Myoko décocha l'arme magique vers la bête.. La lance noire vola rapidement dans les air, passant rapidement au coté d'Akemi. Énervée par la bête, la shinigami multi centenaire n'avait même pas pris la peine de sortir son arme. Elle n,allait tout de même pas souiller son précieux avec cette bête.. Elle allait l'écraser sans même lui faire ce plaisir..

Puis reprenant un masque de quasi neutralité, la dame noire regarda son voler dans les airs pour percuter la bête. Se plaçant malgré tout dans une posture plutôt défensive, au cas où si la bête subsistait.. ELle était un minimum préparée au pire.


Tour de Myoko

Sous l'influence de Aspect of shadow encore

Utilisation de :
Spoiler:
 

Base :
1200 - 1440 + 350 (Technique) = 1550 à 1790

Dégats :
Nombre aléatoire (1550,1790) :
1631

Critique :
Nombre aléatoire (1,100) :
57
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Dim 12 Aoû - 6:46

Spoiler:
 

Dans quel monde vivait-on ? Depuis quand la nourriture refusait-elle de se laisser dévorer ? N'avait-il pas le droit de profiter de son menu double demoiselles bien juteuses ? C'était une outrance ! Sa première cible n'avait même pas voulue succomber sous la chaleur qu'il lui avait envoyé, alors que pourtant cela l'aurait fait cuir à point et aurait parfaitement relevé le goût de sa tendre chair. C'était vraiment du grand n'importe quoi…

Et voilà que l'autre plat sur pattes fonçait déjà vers lui, et avec la visiblement ferme intention de le mettre au tapis. C'était bien malheureux : il n'avait jamais eu pour vocation de se trouver au beau milieu d'un salon à servir de décoration de sol. Enfin, il n'avait pas beaucoup plus envie que sa tête soit découpée pour servir d'ornement à un mûr… Mais peut-être cette jeune fille voulait-elle aussi se remplir l'estomac ? Mais alors pourquoi serait-elle venue ici, aussi loin de là où elle devait vivre, alors que pourtant elle avait tout un tas d'autres humains à porter pour servir de festin ? Lui ne ce serait jamais gêné à dévorer l'un de ses semblables s'il avait faim. Les bipèdes étaient vraiment étranges, et jamais il ne les comprendraient… Enfin, c'était un combat pour la chaîne alimentaire, et il espérait bien faire comprendre qu'il avait lui aussi l'intention de se battre de toutes ses forces pour survivre. Et d'ailleurs, au moment où il recevait de plein fouet la lame de la demoiselle sur lui, sa chair volant en plusieurs petits morceaux alors qu'il avait pourtant mit du temps à être aussi grassouillet, elle était aspergée du délicieux jus qui donnait tant de goût aux choses, à savoir le sang. Mais son sang à lui avait le mérite de provoquer des indigestions de par son acidité, un peu comme des épices naturels.


Spoiler:
 

C'était ensuite au tour de l'autre demoiselle de s'en prendre à lui, mais celle-ci semblait plus maligne, l'attaquant à distance avec… un pic à brochette ? Il est vrai qu'il n'avait jamais testé le Tojanida à la broche, mais cela devait vraiment être savoureux ! S'il s'en sortait indemne, ce serait une éventuelle expérience culinaire à tester. Ah… Il n'avait pas de bras pour tenir la broche ? Tant pis, il se contenterait donc de manger comme il le pouvait, de toute manière quand son estomac parlait, la manière dont il le remplissait avait bien peu d'importance. Son sang jaillissait de nouveau, venant se répandre sur le sol, mais il n'avait pas pût le projeter assez loin pour la toucher. Il l'avait bien dit ! Celle-ci était plus maligne !

Et enfin, le clou du spectacle ! C'était à lui d'entrer en scène, de montrer à tous sa grandeur, sa magnificence et la beauté de son art ! Il avait déjà une proie à porter, aussi n'avait-il pas besoin d'aller la chercher bien loin, ses crocs se dévoilant les uns après les autres quand il ouvrait la gueule, chaque canine semblant luire d'acidité afin de mieux percer les chairs et les os. C'était sa fierté, ce avec quoi il avait dévoré de nombreuses proies au préalable, et il espérait vraiment que cette petite, ce sac de chair savoureuse allait apprécier à sa juste valeur ce magnifique don de la nature.


Action du Tojanida :
Spoiler:
 

Coup critique (1,100) :
17
Rayon (1000,2100) :
1624

Dégâts infligés : 1624 sur Akemi.

    • Bilan :
    Dégâts infligés : [1 624 (Morsure Acide) - 600 (DEFP) = 1 024 + 250 (Sang Acide) = 1 274 (Akemi) ]
    Dégâts encaissés : [1 181 (Lance des déchus) + 1 752 (Crescent Sweep) = 2 933 (Tojanida) ]

    Tojanida :
    PV = - 2 933 / ???
    DMGP= ???
    DEFP= ???
    DEX= ???
    DEFM= ???

    Myoko Senou :
    Dégâts infligés : [1 631 (Lance des déchus) - 450 (DEFM) = ]1 181 (Tojanida) ]
    Dégâts encaissés : Non Applicable ce tour.

    PV = 8 598 PV
    DEFP = 400
    DEFM = 400
    DMGP = 720 - 864
    DMGM = 1 200 - 1 440
    DEX = 60

    Akemi Senou :
    Dégâts infligés : [2 152 (Crescent Sweep) - 500 (DEFP) = 1 652 + 100 (DEFM) = 1 752 (Tojanida) ]
    Dégâts encaissés : [1 624 (Morsure Acide) - 600 (DEFP) = 1 024 + 250 (Sang Acide) = 1 274 (Akemi) ]

    PV = 14 000 - 1 274 = 12 726 PV
    DEFP = 600
    DEFM = 600
    DMGP = 1 200 - 1 440
    DMGM = 0
    DEX = 70

    [Ordre de passage]
    • Akemi Senou.
    • Myoko Senou.
    • Tojanida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Dim 12 Aoû - 15:27

À l'instant ou Akemi avait pourfendu ce monstre, du sang d'une couleur lugubre avait giclé du corps affreux de la bête. C'était quelque chose de normal en soi, mais ce sang était bien loin d'être normal. À bien regarder, les petits endroits où elle avait été touchée, ses vêtements commençait à ce dissoudre. Principalement ses gants blancs, qu'elle portait à ses mains, qui avaient fondu en quasi-totalité. Aussi une bonne partie de la manche de son bras. Enfin, les vêtements c'était bien secondaire, le liquide venu même bruler sa peau dessous. Ce n'était pas grand-chose, mais la sensation était fort peu agréable. Cela validait seulement une triste nouvelle, impossible que le petit garçon a survécu dans la gueule d'un monstre composé d'acide. Bien qu'elle s'en doutait, elle avait tout de même le faible espoir qu'il ait été possible de le sauver. Mais qu'importe au fond, il allait devoir payer de ses actes. Sans surprise, une arme ténébreuse venu pourfendre le corps blessé de la créature. C'était l’œuvre de la femme plus âgée, qui avait riposté à cette attaque malsaine qu'elle avait reçu. Heureusement, elle n'avait pas directement touchée la jeune Shinigami. Après tout, c'était passé tout près.

Mais pas le temps de posé d'avantage un long diagnostique de cette technique. Le monstre salivait à l'idée même de posé sa gueule affreuse et dégoulinante sur la délicate peau de l'adolescente. Elle en feint un instant de terreur, reculant d'un pas à l'approche de la bête. Voyant que la gueule allait la mordre, elle bloqua le coup avec ce qu'elle avait de mieux, à savoir son bras gauche. À dire franc, elle aurait pu esquiver une attaque aussi simple. Ou mieux encore, lui foutre son épée dans la gueule à la place de son bras. Mais où était le plaisir à agir ainsi? Elle avait volontairement mise son bras dans la bouche du monstre. Car malgré bien cette apparence frêle de sa peau humaine. Elle n'avait rien d'une humaine. Les crocs avaient à peine percé sa peau, n'allant pas bien profondément, pas assez pour en faire une blessure sérieuse. C'était tolérable, elle avait connu bien pire. Mais pourquoi alors volontairement s'abandonner à l'attaque du monstre? Sadisme ? Masochisme ? Non pas du tout. Tout simplement pour infliger la pire des sanctions à cette créature immonde. Un instant de terreur avant sa mort, qu'il réalise malgré sa stupidité animale, le fausser qui séparait son espèce de la sienne.

"C'est tout ?"

Faisant tournoyer son épée avec sa main droite, d'une façon quasi spectaculaire, mais il fallait avouer que manier l'épée était un jeu d'enfant pour la Shinigami. Empoignant ensuite sa lame à revers (La lame vers le bas), le rouge vif de l'épée s'intensifia un instant et elle venu pourfendre la créature complètement. La poignardant dans son dos et la traversant complètement. Ça n'avait rien qu'une technique, c'était une exécution. Sachant bien que le sang acide allait sortir de son corps. Mais bien franchement, Akemi ne voulait même pas prendre la peine d'éviter d'être touchée. Au contraire, c'est en démontrant que les attaques du monstre étaient inutiles, qu'elle allait lui inculquer la notion de peur ultime. Le terrorisé jusque dans ses os, pour qu'il profite amèrement des quelques secondes qu'il lui restait encore à vivre. Car après, c'était l'enfer qu'il l'attendait.

    Tour d'Akemi

    *Quand j'ai vu que j'avais fais un crit, j'ai adapté mon rp*

    Attaque basique

    Base :
    1 200 - 1 440 ---> +400 (Passif) = 1600-1840
    Coup critique (1,100) :
    86
    Dégâts :
    1747dmgp +200 dmgm (Passif épée, ignore la defm/p) (x2) = 3494+200

    Tachibana 2/6 (200)
    Upper hand actif au prochain tour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Darkness

MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Mar 14 Aoû - 3:22

C'était une situation désagréablement familière pour la guerrière qui avait déja vécue pareille y avait pas si longtemps que ça, avec une autre personne ramassée au hasard dans le bureau.. Certes, cette fois-là.. Une victoire grandiose avait eu lieu.. Mais elle avait malencontreusement tuée son coéquipier du moment... Ce n'était pas une chose qu'elle avait voulue à ce moment là. Il était resté coller au monstre.. Il avait juste subit ôtant de dégâts que ce que pouvait avoir subit le monstre.. Et il avait malencontreusement trépassé.. C'était une situation déplaisante pour la guerrière qu'elle était.. Une chasseuse aussi respectée et douée rater quelques chose d'aussi banal.. Elle n'avait pas eu de chance cette fois là.. Vraiment pas..

Et bizarrement la scène se représentait à nouveau sous ses yeux.. Le monstre était embroché de part en part par sa lance noire.. À coté.. sa fille faisait comme les gamines qui trouvent une tortue et qu'elle savent pas c'est quoi.. Elle la picorait avec son couteau en espérant la blesser plus.. Alors que le monstre la blessait encore plus en retour.. Un soupire survint entre les lèvres de la shinigami qui passa une main sur son visage légèrement ennuyée par la tournure de la scène et sans même réellement se presser, elle marcha lentement dans la direction du monstre..

Elle détestait réellement sa fille en fait.. Elle était vraiment trop têtue.. Trop.. stupide. Une vrai petite illuminée. Surtout quand tu l'as voyais ainsi se battre.. Elle reconnaissait que trop bien le style de son ancien compagnon de lit.. Elle se battait pareille comme lui.. Même mouvement, même geste.. Quoique.. Elle était beaucoup plus précise et complexe que son père. Ce dernier était plutôt doué pour des coups simples et francs.. Mais bon.. Tous deux étaient complètement dans le champs de tout manière.. La bonté.. la loyauté.. la justice.. Que de foutaises inutiles qu'on lui avait radoté à ses débuts en tant que shinigami.. Maintenant, elle avait sa propre vision.. Sa propre manière d'agir..

- La vengeance qu'une personne réclame n'est qu'une part de la sois-disant justice... Ne l'oublis pas.. petite.

Son regard était rivé sur la bête et un sourire provocateur apparu sur ses lèvres pour éclairer son visage, alors qu'elle tendait sa main droite à ses cotés.. D'abord une forme noire et indécise apparue, s'allongeant lentement petit à petit alors que les secondes s’égrenaient, jusqu'à prendre vaguement la forme d'une faux.. Un aspect très vague au abord, mais qui devenait de plus en plus distincte.. La lame noire frotta légèrement le sol alors qu'elle dévorait les derniers petits mètres la séparant du monstre.. Elle n'aimait pas faire plein de petites acrobaties comme sa fille.. Elle était trop.. énervée pour ça de toute manière.. Elle allait achever cette chose une bonne fois pour toute..

- Une seule place est bonne pour les monstre... Et je vais t'y renvoyer rapidement..

Alors qu'elle parlait, elle leva haut au dessus d'elle sa faux, lame pointée vers le tojanida.. Un sourire en coin apparut sur son visage alors que l'arme faisait étinceler de milles feux les rayons du soleil..

- Que tes blessures soient ta perte..

Sa deuxième main rejoignit aussitôt sa première sur la garde de sa faux..

- MEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUURRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT

La faux s'abattit brusquement sur le monstre, la lame visant principalement sa tête.. Voir son corps simplement.. Sa fille le tenait bien pour qu'il ne bouge plus.. Alors elle pouvait simplement l'achever..Maintenant.. Alors que son cri résonna dans l'endroit, une énergie noire et ténébreuse entourant le corps du monstre, enflamment chacune de ses blessures. Il allait mourir.. Il allait être la première victime de son orgueil.


Compétence utilisée
Spoiler:
 

----------------------------------------------------

Base :
720 - 864 ---> +300 (Technique) = 1020 - 1164
Coup critique (1,100) :
13
Dégâts :
1094 dmgp ( +500 dmgm fois le nombre de 10 % de vie perdu ) = 1094 + ??

Effet supplémentaire : Tojanida subira la moitié des dégats de mon attaque précédente.

Lance des déchus : 1 tour sur 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Ven 24 Aoû - 16:30

Pourquoi… Pourquoi… ? Pourquoi… ?! Les humains n'avaient-ils pas apprit à crever ?! Il avait eu beau refermer sa mâchoire sur la plus petite des deux, celle-ci ne semblait même pas en être effrayée ! Enfin, si, cela était arrivé l'espace d'une demi-seconde, le temps qu'elle est un mouvement défensif de recul, mais l'instant d'après elle semblait se rendre compte que cela ne faisait pas si mal. C'était inadmissible ! Lui qui avait eu tant de mal à avoir une si belle dentition, voilà qu'elle n'était même pas appréciée à sa juste valeur ! Néanmoins, la demoiselle avait vraiment un goût délicieux… La saveur de son sang était elle qu'il aurait pût rester ainsi pendant des heures à la mordiller sans même s'en lasser. L'autre femme devait avoir à peu près le même goût après réflexion, puisqu'elle avait une odeur vraiment similaire… Ce serait véritablement un festin de Roi, ça, il n'en doutait plus une seule seconde.

Mais pour le moment, il n'avait pas vraiment l'occasion de réfléchir plus longtemps à ce qui lui arrivé. La petite semblait vouloir se venger de ce qu'il venait de lui faire subir, tournant à nouveau son arme dans sa direction pour le découper en fines tranches, et bien qu'il avait la peau dure, il pouvait sentir son sang acide couler de ses plaies. Au moins se disait-il qu'il allait encore asperger la demoiselle et qu'elle allait en souffrir, bien que ce ne serait pas suffisant pour en venir à bout… Et voilà que déjà, l'autre jeune femme rappliquait à son tour, ramenant son outil de jardinage au-dessus d'elle pour faire de lui un tas de composte… Il pouvait même sentir le pique qu'il avait reçu un peu plus tôt se tordre à l'intérieur de son corps, lui déchirant les entrailles.

Ah… C'était ainsi qu'il allait finir… ? C'était un peu idiot en fin de compte : il avait vécu si longtemps, il avait fait tellement de choses pour un monstre de son espèce, et voilà que maintenant, il allait mourir seul, sur cette plage… Mais ce n'était pas si grave en fin de compte, il avait eu une vie bien remplie, il n'avait pas vraiment de quoi s'en plaindre. Ses semblables ne pouvaient pas nécessairement en dire autant. Il tombait donc lourdement au sol, son sang corrosif se répandant dans le sable, et de ses nombreux globes oculaires il pouvait voir que l'autre Shinigami avait aussi été aspergée de ce fluide… Au moins avait-il marqué les mémoires, c'était déjà ça de prit.

    • Bilan du troisième tour :
    Dégâts infligés : [250 (Sang Acide) sur (Akemi) et 250 (Sang Acide) sur (Myoko)]
    Dégâts encaissés : [3 194 (Attaque) + 1 644 (Frappe Mortelle) + 590 (Lance des Déchus) = 5 428 (Tojanida) ]

    Tojanida :
    PV = - 8 361 / ??? Tojanida est K.O
    DMGP= ???
    DEFP= ???
    DEX= ???
    DEFM= ???

    Myoko Senou :
    Dégâts infligés : [1 094 (Frappe Mortelle) - 500 (DEFP) = 594 + 1 500 - 450 (DEFM) = 1 644 + 590 (Lance des Déchus) = 2 234 (Tojanida) ]
    Dégâts encaissés : [250 (Sang Acide) = 250 (Myoko) ]

    PV = 8 598 - 250 = 8 348 PV
    DEFP = 400
    DEFM = 400
    DMGP = 720 - 864
    DMGM = 1 200 - 1 440
    DEX = 60

    Akemi Senou :
    Dégâts infligés : [3 494 (Attaque) - 500 (DEFP) = 2 994 + 200 = 3 194 (Tojanida) ]
    Dégâts encaissés : [250 (Sang Acide) = 250 (Akemi) ]

    PV = 12 726 - 250 = 12 476 PV
    DEFP = 600
    DEFM = 600
    DMGP = 1 200 - 1 440
    DMGM = 0
    DEX = 70

    [FIN DU COMBAT !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar


MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   Mar 28 Aoû - 19:03

S'en était donc fini. À elle et cette femme, elles en étaient venues à bout de la créature. Faut dire que Akemi avait beau être jeune et sans doute sans trop d'expérience... Les maîtres d'arme et professeur à l'école était beaucoup plus difficile que ce genre de créature. Trop lente, trop faible, trop peu robuste. Il n'avait été qu'un vulgaire lézard que l'on aurait tué pour avoir causé du tort à l'humanité. C'était triste d'un sens, mais c'était la loi de la nature. Cette créature mangeait pour vivre, mais dès que la cible était humanoïde, il était abattu. Le même genre de traitement était donner à tous les animaux de ce monde, au fond sa mort n'était pas unique dans son genre. C'était seulement une fois de plus, pour démontré la supériorité de la race humanoïde sur le monde. Les lois, c'était eux qui les faisaient. Les animaux ne pouvaient que s'y plier de gré ou de force. Triste réalité qui venait de couter la vie à cette créature immonde. Bref, elle en retira son épée qui en était bien profondément enfoncé. Par ailleurs, elle du même mettre son pied sur la créature pour que celle-ci s'en déloge. Le bruit fut sanglant, l'on pouvait voir le sang couler d'avantage maintenant son épée retiré du corps. Mais ce n'était que détail. Plutôt, la vraie chose qui tira son attention... Était la faux de la femme. Pour une raison qui lui était étrange, elle avait l'impression d'avoir déjà vue cette arme. Une sorte de souvenir lointain, une image floue à ce sujet. Une impression de déjà-vu quoi. Ce qui la surprit un peu à la base, mais surtout. La question était : D’où venait cette arme? De souvenir, Akemi ne connaissait que les Shinigami qui pouvaient littéralement faire disparaitre leur arme. Et la faire apparaitre de nouveau à leur guise. Même si Akemi était un peu étourdie et perdu par moment, une faux aussi grosse n'avait pas pu lui passer sous le nez comme ça. Il fallait dire que maintenant, la jeune fille ce posait des questions.

"Jolie boulot, madame." Dit-elle seulement pour la forme.

En effet, l'on pouvait sentir qu'elle avait la regardait d'un regard étrange. C'était plutôt rare que Akemi se pose tant de question, mais restons franc, il y avait beaucoup de coïncidence au même endroit. Le physique quasi pareil, l'éventuelle possibilité que cette femme soit aussi une Shinigami, l'éventuelle possibilité qu'elle se souvienne d'avoir déjà vu cette arme par le passé dans de lointain souvenir. Mais surtout, ce qui venait plus ou moins confirmer ses légers doutes, étaient non seulement la facilité avec laquelle Akemi avait obtenu l'accord pour rejoindre la mission avec cette femme... Qui visiblement aurait bien pu la faire toute seule... Mais aussi, car cette dernière c'était donner comme prénom "Myo". Hors, de souvenir, selon son père, sa mère disparue se prénommait Myoko. Bien que c'était un nom un peu commun au japon et sur Hiromae, en restait pas moins que ça commençait à faire beaucoup de coïncidence. Alors, Akemi se mit à réfléchir à ce sujet légèrement. Après tout, il y existait toujours la possibilité qu'elle n'ait pas raison et que ses doutes n'était pas fondée.

"Ou plutôt, maman je devrais dire."

Akemi l'avait dit avec un ton un peu rancunier. Visiblement très peu enchantée d'avoir trouvée sa 'mère' de cette façon. Celle-ci avait visiblement voulu cacher son identité et au vu de sa licence rang A. Ce n'était pas d'hier qu'elle était sur Hiromae. Elle était déçue que son parent n'ait pas cherché un seul instant à la retrouver, car au fond, elle avait l'impression qu’elle n’en était pas désirée véritablement. Bien qu'au fond, c'était quelque chose qu'elle aurait dû ce doutée il y a un bon moment. Après tout, pour qu'une mère abandonne son enfant à la naissance... Elle avait été stupide de croire les histoires de son père, que sa mère était bonne mais seulement très occupée par son travail. Ainsi, la jeune fille regard droit dans les yeux celle qu'elle croyait à présent être sa créatrice. Des prunelles quasi identiques, le physique quasi identique aussi... Mais faute de retrouvaille joyeuse, cela allait ce faire au-dessus d'un cadavre, toute deux trempée de sang acide. Sans parler de l'odeur, dont Akemi était bien heureuse de ne rien sentir.

Tachibana 3/6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Suite de la quête B : Vengeance   

Revenir en haut Aller en bas
 

Suite de la quête B : Vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun
» suite dans l'histoire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hiromae :: Les Extras :: Archives RPs-