AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 

 Fudô Takuma, enfant des orages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Viande

MessageSujet: Fudô Takuma, enfant des orages   Mer 11 Avr - 20:32


Takuma Fudô
« C’est génial !! ça marche du tonnerre ce machin !! »


Simplet Mortel

Feat Amano Ginji
From Get Backers

INFOS GENERALES

NOM : Takuma

PRENOM(S) : Fudô

ÂGE : 20 ans

NATIONALITE(S) : Japonais

LIEU DE NAISSANCE : Shinjuku

ORIENTATION S. : Hétérosexuel

OCCUPATION : 1ère année d’études Supérieurs

FILIÈRE : Etude Supérieur de Combat. Filière Art du Combat

RACE : Enfant des Orages

POUVOIR(S) : Etincelle – Magie de la Foudre – Mode Emperor (sealed)

NIVEAU DE LICENCE : B rank



PHYSIQUE
Que dire de Fudô ? déjà, la première chose que l’n remarque en le regardant, ce sont ses cheveux. Des cheveux d’un blond éclatant de lumière, semblant refléter à la perfection la lumière du soleil et briller de mille feux. Cette chevelure est le plus souvent tiré vers l’arrière (et sans gels), mis a par quelques mèches tombant vers le devant. Cette coiffure particulière ne retombe comme les autres si et seulement si elle est mouillée, et ce jusqu’à quelques minutes après le bain uniquement.
Du côté du regard, on a le droit à des yeux dorés (et non, ce n’est pas un vampire brillant sous le soleil parce qu’il le vaut bien) mettant en valeur une certaine curiosité envers autrui… et une certaine tendance à toujours vouloir regarder là où il ne faut pas, dans certains cas. La joie de vivre est cependant une chose qui y est inscrite et qui ne se retirera pas aussi facilement…
Le tout se situe sur un visage ma foi assez jeune et harmonieux, rien de reprochable, hormis peut-être ce sourire qui apparait bien trop souvent sur le visage, un sourire dont on ne connait la teneur, mélange de mystère et de franchise… tellement paradoxale, cela est vrai.
Plus bas, nous pouvons découvrir un homme en apparence gâté par la nature, de par sa haute stature (il mesure près de 1m85 le bonhomme) et ses muscles non dissimulé par les vêtements. Vêtements qu’il porte usuellement comme étant une chemise bleu et un pantalon de la même couleur, même s’il lui arrive de changer et de se vêtir de choses beaucoup moins classe…

Son apparence d’Emperor, elle, est l’ombre aux tableaux du jeune homme, incarnation parfaite de la peur. De fait, c’ets une apparence ou le jeune homme est bardé d’éclair circulant autour de son corps (la moindre comparaison à un Super Saiyen est un crime passible de mort), corps brillant de mille feux de par l’afflux d’électricité (même sort en cas de comparaison a Twilight). Son regard, brillant, doré, est porteur d’un message : une haine féroce envers la terre entière, une envie intense de tout anéantir. Un regard de tueur, un regard qui donne froid dans le dos tans ou aurait l’impression qu’elle appartient à une machine, un monstre élevé par et pour la destruction, sans aucun espoir.

Que pouvons-nous dire d’autre… aaah oui : gentes demoiselles, ne vous inquiétez point de ses capacités de reproducteur… /BRIQUE/


MORAL
Bon. Essayons de décrire le japonais comme il faut.

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir, c’est que notre homme est du genre fêtard. Enfin… plutôt que fêtard, le terme joyeux serait lus précis. En effet, il ne bois pas, ni ne fume !! En revanche, à chaque fois qu’il à l’occasion de s’amuser, de quelque façon que ce soit, alors il s’y jettera à pied joins et sans préavis !! Naturellement joyeux, il dégage une joie de vivre et un enthousiasme tout à fait impressionnant, quel que soit l’acte à exécuter.
Néanmoins, quelque chose pose problème : malgré sa joie de vivre, Fudô peut dans certains moments (rare cela dit) se montre mortellement sérieux, faisant alors preuve d’un impressionnant sang-froid… heureusement, le parangon de stupidité qu’il semble être dissimule ce côté-là de sa personnalité de façon admirable, en faisant un instant rare et non précieux.
Ce que le jeune homme faire, ce sont des blagues, rire et jouer !!! Il aime également la viande (miaaaam *q*) et écouter de la musique. Il n’hésite même pas à danser sur cette même musique !!
En revanche, il déteste que l’on touche à ses amis, et est quelqu’un de très possessif : s’il tombe, un jour, amoureux de quelqu’un, et que cela est réciproque, soyez certains qu’il n’acceptera pas la trahison. Et quand elle est présente, alors il ne la quittera pas d’un pouce. Oui, Fudô est un véritable peau de colle quand il s’y met…


L’Empereur de la Foudre, lui, est une facette de Fudô que nul n’a envie de voir : froid et sans-pitié, c’est une personne qui devient alors extrêmement violent, très sûr de lui et de ses pouvoirs. D’une rare violence, cette facette a pour seul et unique but de détruire tout ce qui s’oppose à lui, sans distinctions… C’est un mental à la fois simple et redoutable, de par le sacerdoce qu’il se donne : anéantir la source de toutes souffrances…


HISTOIRE
Fudô Takuma est né a Shinjuku, dans une famille en apparence tout a fait normal. De fait, il n'y a absolument rien à dire ou à lui reprocher sa vie durant, car le jeune homme menait ce que l'on pourrait appeler une vie parfaite. Avec des amis, une famille... absolument tout autour de lui ne pouvait trahir qu'une seule chose: le bonheur que le jeune homme ressentait durant sa vie. Son père travaillait en tant qu'électricien, et sa mère, elle, était une femme d'affaire qui officiait dans la ville même.
Rien de bien répréhensible, vraiment. Et rien non plus qui ne sorte de l'ordinaire. De fait, seul deux choses auraient pu démarquer le jeune homme du tas: son attachement presque maladif à la viande, cette nourriture sacrée, qu'il consommait dès que faire ce pouvait (meilleur repas selon lui? le barbecue!!), et une certaine propension à se montrer parfois un peu trop affectueux...

Aaaaah, que c'était beau, cet univers jusque-la parfait, plein d'innocence et de bonheur. Et comme la vie a vraiment une propension pourrie à l'humour noir, ce fut au beau milieu de cet univers parfait que l'enfer se déchaîna...
Cela eut lieu lors de son seizième anniversaire. Le jeune Fudô avait alors inviter tout ses amis à un bowling, et il en manquait quasiment personne. Mais malheureusement, comme toutes machines de destin bien huilés, un grain de sable vint se poser: le groupe resta trop longtemps, tombant sur le retour sur une bande de voyou qui semblait bien décider à leur faire les poches. Idiots? pas vraiment. Ils étaient une bonne dizaine, et au fur et a mesure du temps, le petit groupe a été réduit au nombre de trois. Admettons pour leur gouverne que les jeunes voyous du quartier avait bu.
La suite, ce n'est guère nécessaire que je la raconte... mis a part un détail prêt: lors de cet "incident", Fudô perdit conscience...

Lorsqu'il se reprit, il était à l’hôpital, apparemment sacrément mal en point. Quelque chose clochait: une journée entière était passé... et les infos parlaient d'un véritable massacre!! par ailleurs, en jetant un regard discret dehors, le jeune homme aperçut les policier qui l'attendait...

"pas moi. C'est pas possible. pas moi. c'est pas..."

Le lendemain, ça recommença. Il tomba dans les vapes au beau milieu de ses analyses, ne se réveillant qu'au milieu d'une ruelle le jour suivant.
Quelque chose clochait, et il ne pouvait rien y faire... vagabondant dans la rue, sans toit, il commençait petit a petit a perdre pied, à avoir l'impression de devenir fou... il avait tout perdu. Et cela n'était rien en comparaison du fait que le jeune homme ne cessait a présent de s'évanouir un jour sur deux, causant apparemment des dommages irréversibles à chaque fois. Mais le pire, ce fut suite a une de ses périodes de "blanc", il avait trouvé une lettre à ses pieds. Une lettre qui l'invitait à venir dans une île nommé Hiromae...
c'était quoi cela? empli de curiosité, le jeune homme se rendit vers le seul endroit ou il pourrait trouver des informations à ce sujet: sa famille. Et durant la route, il pu voir sur différents kiosques une image de lui en tant qu'empereur...
Suite à cela, le jeune homme se rendit à l'évidence: vivre normalement était impossible. Mais il devait savoir d'ou ça venait, et alla donc retrouver ses parents. Sa mère, ainsi que son père, ne savait que dire de ce qui était arrivé, mis a part de lui révéler quelque chose d'important: il était un enfant des Orages, un maître de la foudre... et ils lui apprirent également l'existence d'Hiromae, lieu ou ils avaient fait autrefois leurs études. Ils lui apprirent également que là, son alter ego pourrait être retenu par le roi.
Le jeune homme n'avait pas le choix: il devait se rendre à cette terre de mystère...

Embarquant dans le bateau, il profita pour demander au capitaine absolument tout ce qui l'attendait sur Hiromae, la situation qui l'attendait et compagnie. ce dernier lui répondit heureusement sans défaillir a chacune de ses questions, et ce même quand le jeune homme était occupé à balancer le contenu de ses intestins dans l'eau..
L'avantage, c'est que Fudô put, dès son arrivé, aller voir le souverain d'Hiromae et lui expliquer son... problème. C'était d'autant plus urgent que, à présent, le jeune homme prenait conscience de ces actes, et ne parvenait pas à l'enrayer. Merci le kami des bateaux de lui avoir empêcher de faire des conneries...
A sa demande -ou plutôt supplication-, le Roi d'Hiromae accepta au jeune étudiant sa requête de mettre une barrière spirituelle en lui, afin de bloquer ce... cette partie de lui, et ainsi permettre à Fudô de s'intégrer. Ce en quoi ce dernier lui est éternellement reconnaissant.

A présent, voilà quelques années qu'il s'est mélangé à la foule, dans une île où son côté naturel reprit peu à peu le dessus sur sa morosité... Afin de parvenir à se contrôler un jour, et de ne pas se retrouver démuni envers toutes ses personnes dotés de pouvoirs hors du commun, le jeune homme s'engagea dans une filière combative. Là, il apprit également la présence de son Étincelle, à générer des sorts et à se battre. Et un style lui convenait parfaitement bien: l'offensif. Anéantir l'adversaire avec que ne soit fait le moindre mal. En fait, malgré le fait que sa filière le rende capable de s’entraîner, le jeune homme avait pour idée de se forger ses propres capacités et de ne plus, plus jamais se laisser dominer par son Alter Ego destructeur... Il alla même jusqu’à tenter de passer l’examen de passage de licence de rang B, dans le but d'exécuter des missions qui lui permettrait de s'endurcir. Et à force de motivation, il y parvint tant bien que mal... En effet, il avait pour objectif d'atteindre le rang S, niveau auquel il se jugerais capable de maîtriser ce qui sommeillait en lui, cette puissance qui était la sienne sans tout à fait l'être. idiot? peut-être. mais pour lui, c'était le seul moyen de sentir son développement, et donc le moment ou cela lui sera possible.

A présent, son passé était une page de tourné. Que lui restait-il à expérimenté?




POUVOIR(S)
RACE :

DESCRIPTION DE(S) POUVOIR(S):

- Etincelle : depuis son jeune âge, le jeune homme est né avec la capacité à sentir, manipuler et contrôler la magie qui l’entoure. Ce dont il se sert pour faire ses sorts.

- Magie de la Foudre : de par son sang et son troisième pouvoir, Fudô a axé ses capacités magiques dans la manipulations des éclairs, de l’électromagnétisme et tout ce qui y touche. De fait, la magie de la foudre est de base la magie la plus adapté pour un enfant des orages tels que lui, et lui ouvre la possibilité de maîtriser des sorts de cette élément.

Mode Emperor [sceal] : son unique pouvoir personnel, qui n’appartient à aucun autre, fut scellé par le roi d’Hiromae à sa demande. De fait, cette capacité se déchainait sous l’à-coup d’une puissante colère ou d’une grande tristesse ressenti par Fudô. C’est également de ce pouvoir qu’il tient son surnom d’ « Empereur de la Foudre ». Seul un manipulateur de sceau ou de barrière peut espérer briser le sceau qu’il a reçu et déchainer son pouvoir –lui-même ne le pouvant pas-.
Lorsqu’il s’active, Fudô subit un changement drastique de personnalité qui personnifie ce pouvoir. En lui-même, il consiste à absorber toutes sources d’énergies électriques dans les parages, pour le faire circuler dans les cellules de Fudô. Cela entraine ainsi une très forte augmentation de ses capacités magiques et physiques (A DETERMINE PAR LES ADMINS), qui diffère selon la source. Dans une ville humaine, par exemple, l’Empereur de la Foudre peut accumuler et projeter des décharges allant jusqu’à 800 000 volts. Impossible en revanche de savoir si cela est du a son étincelle ou à un éventuel contrôle de la Foudre que ce mode lui confère.

Mais comme Hiromae est légèrement différente, seul les manipulateurs de foudres et compagnies s’en sentent affectés, voles leur pouvoir par ce dernier. De fait, sur Hiromae, dans le cas où le mode Emperor est descellé et actif, Fudô gagne 500 DMGM, 500DEFM et 500 VIT par Enfants des Orages/Magicien de foudre sur le forum. Comme l’électricité circule également dans ses cellules en stimulant ses capacités régénératrices, une régénération de 500/tour est également active. Par ailleurs, deux techniques sont disponibles (cela se traduira par deux slots de techniques bonus que je mettrais dans ma fiche, utilisable uniquement en mode Emperor activé).

A noté que si le sceau est descellé de force, alors toutes ses augmentations sont divisées par deux. Seul un descellage effectué en stimulant la colère de Fudô (inRP) ou effectué par le Roi d’Hiromae lui-même permet de telles augmentations. Sous cette apparence, Fudô doit attaquer toutes les personnes environnantes (donc ceux avec qui il RP) jusqu’à ce qu’un sceau soit remis ou qu’une personne qu’il connait le ramène à la raison.


STATISTIQUES :

TYPE : FOUDRE_ANO : Cécité (raciale), Paralysie et Décadence
FORCE : 50 _ DEF : 10 _ MAG : 100 _ RES : 10 _ DEX : 60 _ VIT : 20
DMGP : 200~240 _ DMGM : 600~720 _ DEFP : 20 _ DEFM : 45 _ PV : 2000

OBJET(S) :

-un MP3
-des gants renforcés en métal
-son cerveau









HORS RP
Petite Phrase Perso

    WHO ARE U ? : On m’appelle communément Vlad ou Enki’

    PRÉSENCE : 4/10

    COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? :je suis inscrit. Ca dit tout nan ? 

    CODE : Nya, okay ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carte d'ID
Pouvoirs:
Inventaire:
avatar

Fonda • Archimage Tarée

MessageSujet: Re: Fudô Takuma, enfant des orages   Lun 7 Mai - 11:39

Plop !

Bon c'est mieux ^^

Te voilà donc validay ! Tu as le droit à 5 techniques (+ les 2 spéciales).

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Fudô Takuma, enfant des orages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» enfant battu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hiromae :: Nouveau Départ :: Fiches de Présentations :: Fiches Validées :: Etudiants-